Comment bien aménager son bureau à domicile ? Nos conseils

Comment bien aménager son bureau à domicile ? Nos conseils

8 lectures

Être en freelance ou en télétravail offre le privilège de travailler sans bouger de chez soi. On peut adapter ses horaires, contrôler son rythme, s’installer confortablement dans le canapé avec son ordinateur… et bien non, justement. Même si vous vous situez physiquement chez vous, dès lors que vous allumez l’ordinateur, vous êtes au travail. Et lorsqu’on est au travail, on dispose d’un espace spécialement aménagé pour le travail. Ainsi, il est indispensable de créer soi-même cet espace, afin de faire comprendre au cerveau la distinction entre être chez soi, et être au travail. Dans cet article, nous vous expliquons comment bien aménager son bureau à domicile, pour être le plus efficace possible.

Le choix du mobilier

La première chose à faire lorsque l’on souhaite aménager son bureau, c’est d’acheter un bureau. C’est une évidence et pourtant, tout le monde ne comprend pas bien le sens de cette phrase. On ne parle pas de n’importe quel bureau. Votre espace de travail sera l’endroit où vous passerez le plus de temps chez vous, dépassant même le temps que vous passez dans votre lit, si vous êtes un travailleur acharné. Il vous faut donc un bureau digne de ce nom, grand, beau, solide, et adapté à vos besoins.

N’hésitez pas à vous tourner vers des boutiques spécialisées telles que la maison Saulaie, où vous êtes sûr d’obtenir un bureau de qualité fait pour vous. L’investissement en vaut la peine.

Les bureaux se distinguent entre eux selon des critères de formes, d’ergonomie et d’esthétique.

  • Forme du plateau. Le bureau droit au plateau rectangulaire est le plus classique. Quadrillé, il consomme peu d’espace dans une pièce, et est adapté à toutes les utilisations que l’on peut faire d’un bureau.
    Si vous voulez quelque chose de plus fonctionnel, il faudra se tourner vers le bureau à retour. Avec son plateau angulaire, vous disposez d’une annexe, pour placer vos documents, outils, etc. directement reliée à votre zone de travail. L’annexe présente également l’avantage d’être munie de rangements, vous permettant d’avoir un accès rapide aux éléments dont vous avez besoin pour travailler.
  • Ergonomie. Piétement à dégagement latéral, accessoires d’électrification pour gérer la descente des câbles, échancrure, bords de plateau, réglage de la hauteur… tous ces éléments influent directement sur votre confort. Pour être efficace en télétravail chez soi, il est essentiel d’avoir le bureau le plus ergonomique possible.
  • Esthétique. Vous pourriez jeter votre dévolu sur du chêne naturel, du bois ancien, un revêtement en cuir. Peut-être préfériez-vous une touche plus moderne, en verre ou en métal, ou du bois peint, cela dépendra de vous.

Les erreurs à ne pas commettre

Faite bien attention à installer votre bureau dans une pièce lumineuse, face à une fenêtre (et surtout pas de dos, vous n’avez pas envie d’affronter les reflets sur votre écran).
On insiste sur l’exposition à la lumière naturelle : travailler longtemps avec un éclairage synthétique épuisera votre cerveau.

La lumière naturelle ne suffira sûrement pas, pensez donc à installer quelques sources supplémentaires avec une lampe de bureau, une lampe d’appoint, etc. On apprécie particulièrement les lampes à variateur qui vous permettront d’adapter la luminosité de la pièce selon l’heure de la journée et vos besoins. Si votre travail implique une utilisation minutieuse des couleurs, ne prenez que des ampoules dont l’IRC est supérieur à 85, afin d’avoir un rendu visuel conforme à la réalité.

À moins que vous ayez dans votre domicile une pièce à consacrer à votre bureau, ce dernier sera installé dans votre chambre ou votre salon. Dans ces-là, il est essentiel de délimiter son espace de travail pour que votre cerveau associe votre bureau à la productivité. Nombreux sont ceux qui négligent ce point, qui est pourtant fondamental lorsque l’on souhaite travailler efficacement.

Autre erreur au degré d’importance plus minime, mais qui fait quand même la différence : la décoration. Vous pensez que votre bureau doit être le plus dégagé possible ? La réponse est non. De la même manière qu’être enfermé dans une pièce toute blanche vous rendrait fou, un espace de travail totalement neutre n’est pas très agréable pour le cerveau. Ainsi, essayez de disposer quelques décorations murales de type tableau, cadre, pegboards, et installez une petite plante discrète sur un coin de votre bureau, la verdure a un effet positif sur la productivité.

Restez subtile : il y a un équilibre à maintenir afin que votre bureau ne se transforme pas en champ de bataille. Votre espace de travail doit être soigneusement rangé et ordonné, tout en étant agréable et harmonieux.