3 astuces pour bien nettoyer son pare-brise avant de partir en vacances

3 astuces pour bien nettoyer son pare-brise avant de partir en vacances

104 lectures

Partir en vacances rime généralement avec le fait de rouler sur l’autoroute pendant de longues heures. Insectes, poussières et autres éléments de la nature peuvent venir se poser sur le pare-brise de votre voiture et diminuer votre visibilité et parfois, actionner le lave glace avec l’essuie-glace ne suffit pas à bien le nettoyer. Avant votre départ, il faudra donc prendre le temps de bien nettoyer votre pare-brise pour ne pas louper d’éventuels impacts, éclats… On vous livre dans la suite de cet article quelques astuces pour faire ça comme un professionnel.

Pourquoi bien nettoyer le pare-brise ?

C’est un élément clef au niveau de la sécurité car il impacte directement la vision du conducteur. Sachez tout d’abord qu’en cas d’impact, il faudra penser à le faire réparer avant que des fissures apparaissent sur la totalité de la surface. La réparation d’un pare-brise est une opération qui se fait rapidement dans la plupart des garages ou centres spécialisés à des couts abordables.

Lorsque le pare-brise est sale, il dégrade ce que voit le conducteur et en cas de soleil intense, les reflets peuvent être plus importants que la normale.
Il faut savoir aussi qu’à l’entrée d’un tunnel le conducteur peut ressentir l’effet trou noir. Il s’agit d’une importante différence entre l’intérieur et l’extérieur du tunnel, ce qui entrave carrément la vue durant quelques secondes et cela peut s’avérer très dangereux.

Le nettoyage de l’intérieur du pare-brise

Généralement, le nettoyage du pare-brise intérieur laisse des marques désagréables du chiffon, ce qui peut constituer un handicap pour la vue du conducteur. Pour ce faire, il est capital de pouvoir nettoyer sans laisser la moindre tâche de chiffon sur l’intérieur du pare-brise. Comment s’y prendre ?

  • Pour commencer, choisissez un endroit ombragé pour effectuer le nettoyage. L’éclat du soleil sur le pare-brise pourrait créer des illusions.
  • Procédez à un premier nettoyage à l’aide d’un produit adapté et d’un chiffon microfibre. Évitez surtout de trop appuyer sur le chiffon en nettoyant, faites juste de légers va-et-vient en vous assurant de bien éliminer les saletés.
  • Pour que votre nettoyage soit parfait et sans plus de trace de gras, il faut procéder à un deuxième nettoyage. Cette fois, vous devez vous servir d’un produit n’ayant aucune graisse, le citron ou l’alcool par exemple. Il vous suffira de mettre quelques gouttes dans l’eau chaude, puis vous procédez à un nettoyage profond du pare-brise. Vous ne verrez plus aucune trace.

Utiliser des produits naturels

Le vinaigre blanc

Pour donner de l’éclat à votre pare-brise, diluez une tasse de vinaigre blanc avec 1 tasse et demie d’eau tiède. Mélangez le tout avec une cuillère de liquide de vaisselle dans un flacon pulvérisateur. Remuez bien le vaporisateur puis vaporisez les vitres sans oublier les différents coins. Une fois la vaporisation terminée, essuyez sans plus tarder à l’aide d’un chiffon propre et sec.

Le bicarbonate de soude

Concoctez une solution à base d’un demi-verre de bicarbonate de soude avec un demi-verre d’eau chaude. Mélangez bien le tout puis imbibez une éponge dans la solution. Frottez en profondeur tout en évitant de laisser des traces de l’éponge. Rincez ensuite à l’eau simple pour finir.

Il existe plusieurs astuces de grand-mère qui permettent de redonner son éclat à votre pare-brise. Vous pouvez entre autres vous servir aussi de l’eau gazeuse ou du coca-cola pour le nettoyage. Le résultat est fabuleux.

Le choix du matériel et du produit de nettoyage

Le pare-brise est très sensible et peut facilement se briser. Pour cela, il est recommandé d’utiliser des produits de nettoyage adaptés pour ne pas l’abîmer avec le temps. Ces produits sont généralement très efficaces pour l’élimination des tâches et marques indélébiles.

En ce qui concerne le matériel de nettoyage, optez pour des chiffons microfibres et raclettes. Ils permettent en effet d’éviter de laisser des microrayures sur le pare-brise. Vous trouverez dans le commerce des outils très efficaces et faciles d’utilisation.

Vu que vous aurez probablement un trajet de plusieurs heures à parcourir, vous ne devez pas non plus négliger le confort à l’intérieur de la voiture. Vous trouverez dans cet article quelques conseils pour entretenir l’intérieur de votre véhicule.

Le nettoyage de l’extérieur du pare-brise

En dehors de la partie intérieure, l’extérieur du pare-brise doit être aussi bien nettoyé. Lorsqu’il y a beaucoup de traces de gras sur cette partie, le conducteur peut avoir du mal à bien rouler en raison du manque de visibilité. Voici donc la procédure pour nettoyer de manière optimale le pare-brise extérieur de votre véhicule avant de partir en vacances.

Tout d’abord, il a la phase de la préparation au cours de laquelle vous allez préparer tout le matériel nécessaire pour un nettoyage réussi. Il s’agit de feuilles de papier journal, de l’alcool à brûler ou du vinaigre blanc et un oignon. Ensuite, assurez-vous de stationner la voiture à l’ombre dans un endroit frais. Il ne faudra pas non plus oublier de fermer toutes les portières et vitres. Vous aurez besoin d’un seau d’eau froide et dans laquelle vous allez mettre un peu de citron avant de verser toute l’eau sur le pare-brise. Cela va permettre d’enlever toute la poussière qui se trouve sur sa surface.

Prenez l’oignon que vous allez couper en deux afin de frotter délicatement la surface extérieure de votre pare-brise. Versez-y ensuite l’alcool à brûler (ou le vinaigre blanc) et nettoyez le pare-brise avec le papier journal que vous aurez au préalable roulé ou froissé.

Veillez à bien frotter, mais de manière délicate pour ne pas briser la vitre. Après nettoyage, il ne reste alors plus qu’à sécher en utilisant un chiffon microfibre bien propre. Cela va permettre d’éliminer toute trace de gras. Même s’il s’agit d’une méthode simple, elle a l’avantage d’être très efficace et peu onéreuse qui va vous permettre d’obtenir un pare-brise flamboyant.

Le blanc de Meudon, une poudre couramment utilisée comme détergent, est très connu pour redonner leur éclat aux pare-brise. On peut donc préparer une solution à base de ce produit. Mélangez un ½ verre de savon liquide avec de l’eau chaude puis ajoutez-y 250 g de blanc de Meudon. Pulvérisez la préparation sur un chiffon doux pour frotter toute la surface extérieure du pare-brise. Laissez ensuite sécher pour avoir des vitres éclatantes.

Ajoutons qu’il existe dans le commerce des produits dédiés à l’entretien d’un pare-brise. Vous pouvez par exemple acheter des lingettes spécialisées avec un traitement antibuée pour le nettoyage intérieur.
Pour ce qui est de la partie extérieure, il y a par exemple des sprays démoustiqueur et anti-fientes. Ceux-ci sont très efficaces pour éliminer les traces d’insectes et fientes d’oiseaux sans grande difficulté.

Autres méthodes naturelles

Il existe d’autres méthodes naturelles pour nettoyer correctement la partie extérieure du pare-brise de sa voiture. L’une d’entre elles consiste à mélanger dans un flacon pulvérisateur une ½ tasse de vinaigre, ½ tasse d’eau, une cuillère de liquide vaisselle et 8 gouttes d’huile essentielle de citron. Agitez correctement le vaporisateur avant de vaporiser toute la surface du pare-brise. Nettoyez enfin avec un chiffon sec, mais doux et le tour est joué.

Une deuxième méthode consiste à passer sur le pare-brise une éponge imbibée d’une solution spéciale que vous allez préparer. Il suffit de mélanger ½ verre à moutarde de bicarbonate de soude et ¼ d’eau chaude. Frottez correctement la surface puis rincez à l’eau claire.
Enfin, certains utilisent aussi du Coca Cola pour nettoyer d’abord le pare-brise avant de rincer avec de l’eau claire pour que la surface ne reste pas collante. C’est une méthode qui fonctionne également très bien.

Nettoyer les résidus de calcaire

Il y a des résidus d’eau calcaire sur votre pare-brise ou sur les autres vitres de la voiture ? Il existe également des méthodes assez simples pour les éliminer complètement. Tout d’abord, il vous faut un flacon pulvérisateur, un torchon en microfibre, de l’eau distillée, de l’alcool isopropylique et du vinaigre blanc.

Une fois tout le matériel réuni, mélangez maintenant une tasse d’eau distillée et l’alcool isopropylique dans le flacon pulvérisateur. Ajoutez-y ensuite une cuillère à soupe de vinaigre blanc. Vaporisez toutes les zones où il y a des résidus de calcaire avec la solution.

Frottez correctement ces zones avec le torchon en microfibre pour que tous les résidus disparaissent complètement. Et si après cela, le pare-brise ou les vitres sont encore ternes, vous pouvez mettre un peu de produits de polissage pour leur rendre tout leur éclat. Mais à ce propos, il est conseillé d’utiliser uniquement des produits qui ne contiennent pas de l’huile.

Le nettoyage des essuie-glaces

Il ne sert à rien de nettoyer le pare-brise de sa voiture et d’oublier les essuie-glaces. Il est même conseillé de les changer au moins une fois dans l’année ou aux premiers signes d’usure. En effet, avec des balais usés ou pas bien entretenus, vous aurez toujours des traces qui vont vous obstruer la vue.

Toutefois avant de penser à changer les essuie-glaces de votre voiture, sachez qu’il existe des techniques assez simples pour les décrasser. Pour cela, vous aurez besoin d’un chiffon imbibé de vinaigre blanc. Soulevez chaque essuie-glace et nettoyez correctement la lame avec le chiffon en le passant latéralement. Vous pouvez répéter l’opération plusieurs fois sur chaque essuie-glace pour plus d’efficacité.

En dehors du vinaigre blanc, vous pouvez également utiliser un chiffon imbibé d’alcool ménager, d’antigel ou d’une solution d’ammoniaque.

Pour éviter que les caoutchoucs soient collés par le givre, passez sur les essuie-glaces un coup de bombe dégivrante ou de l’eau chaude. Cela permet de ramollir le caoutchouc. Toutefois, n’oubliez pas de décoller les essuie-glaces avant de les actionner sur le pare-brise gelé au risque de les endommager ou de griller un fusible.

Et que faire en cas d’impact sur le pare-brise ?

Avant de partir en vacances avec votre voiture, outre le nettoyage du pare-brise, vous devez vérifier le bon état de celui-ci. Peut-être qu’au cours de votre dernière sortie, de petits gravillons ont causé un impact. En fonction de celui-ci, vous pourrez alors décider de réparer le pare-brise ou de le remplacer carrément. Mais dans quels cas opter pour la réparation ou le remplacement ?

Tout d’abord, vérifiez la taille de l’impact. Lorsque ce dernier est plus petit qu’une pièce de 2 euros, vous n’avez donc pas forcément besoin de remplacer le pare-brise. Et si l’impact ne se trouve pas dans le champ de vision du conducteur ou loin des bords, vous pouvez alors utiliser de la résine. Elle permet notamment de renforcer la zone fragilisée par le choc.

Le remplacement sera nécessaire dans les cas où l’impact est plus grand qu’une pièce de 2 euros, se trouve dans le champ de vision du conducteur ou encore s’il y a plusieurs impacts sur la surface. Vous devez également remplacer le pare-brise si ce dernier est vraiment fissuré par le choc. Pour cela, il faudra vous renseigner auprès de votre assurance pour savoir ce qu’il y a lieu de faire. Cela vous permettra de savoir si vous devez vous acquitter d’une franchise ou si vous devez vous rendre chez un garagiste agréé pour le remplacement.