Comment bien utiliser un déambulateur ?

Comment bien utiliser un déambulateur ?

18 lectures

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’utilisation d’un appareil d’aide à la marche comme le déambulateur n’est pas un marqueur de handicap ou encore de vieillesse. Au contraire, l’utilisation de ce type d’accessoire est plutôt la clé pour l’autonomie et une indépendance retrouvée. Le déambulateur peut en effet aider à être plus confiant et indépendant dans ses activités au quotidien. Toutefois, soulignons que son utilisation peut s’avérer délicate. Voici donc tout ce qu’il y a à savoir pour bien utiliser un déambulateur et éviter les risques de chutes.

Comment utiliser un déambulateur en toute sécurité?

Pour rappel, un cadre de marche, communément appelé déambulateur ou rollator, est un équipement d’aide à la marche. Autrement dit, il permet aux personnes ayant des difficultés de déplacements de marcher en toute autonomie. Il faut donc souligner qu’il en existe différents types selon l’usage, les capacités de l’utilisateur à se déplacer ainsi que ses besoins. Pour de courts déplacements en intérieur, les déambulateurs Altivie sans roues, par exemple, conviennent parfaitement.

Passons maintenant à l’utilisation. Comme indiqué en début d’article, c’est un accessoire dont l’utilisation peut s’avérer délicate. Certaines mesures sont donc à prendre pour utiliser le déambulateur en toute sécurité dans votre village de retraite. En gros, il est recommandé de :

  • toujours vous assurer d’avoir vos chaussures bien fermées, de préférence antidérapantes afin d’éviter les chutes et glissades
  • s’entraîner à l’utilisation en présence d’une autre personne avant de commencer à l’utiliser seul
  • éviter de regarder vos pieds en marchand. Vous devez toujours regarder devant vous
  • vous assurer que les embouts en caoutchouc du déambulateur sont propres et en bon état pour éviter de glisser. Par ailleurs, soulignons qu’il est possible d’acheter des embouts de rechange dans des magasins spécialisés ou dans les pharmacies
  • essayer de toujours faire des pas de longueur égale
  • utiliser votre jambe forte ou celle en bonne santé pour faire le premier pas en montant un escalier ou au moment de monter sur un trottoir
  • ne pas utiliser le déambulateur seul pour vous aider à vous asseoir ou pour vous lever
  • vérifier que les 4 pieds de l’équipement touchent le sol afin de vous assurer d’avoir une bonne stabilité.

Les différents types de déambulateurs

Dans le commerce, vous trouverez deux principaux types de déambulateurs. Il s’agit des modèles-cadres de marche et des modèles à roulettes.

En ce qui concerne le cadre de marche, on distingue trois modèles à savoir le simple, l’articulé et le releveur. Si le premier est très stable avec ces 4 pieds et 2 poignets, il n’est cependant pas le plus maniable. Le second fonctionne de la même manière, mais est un peu plus maniable. Quant au troisième, il est équipé de 4 poignées, dont 2 sont plus bas pour vous permettre de vous relever beaucoup plus facilement.

Les modèles à roulettes sont les déambulateurs qui permettent notamment de réduire les efforts de l’utilisateur. Contrairement au cadre de marche, vous n’avez pas besoin de soulever le déambulateur à roulettes pour vous déplacer, mais simplement de le pousser. Dans cette catégorie, on distingue également des variantes avec 2 roues, 3 roues ou 4 roues.

Comme vous l’aurez compris et nous vous le disions un peu plus haut, le choix de l’un ou l’autre de ces modèles va dépendre de quelques critères. En général, il faudra tenir compte de l’usage, de vos capacités à vous déplacer, sans oublier vos besoins.