Le bois comme solution pour le bardage

Le bois comme solution pour le bardage

Vous avez envie de donner un nouveau look à votre façade ? À la fois pratique et esthétique, le bardage est la solution idéale pour améliorer rapidement et sans contraintes l’apparence de votre maison. Pour ce faire, le bois, bénéficiant d’une très bonne empreinte environnementale, est de plus en plus utilisé comme solution. Plus de détails dans la suite de cet article.

Pourquoi choisir le bois pour le bardage ?

En dehors du fait qu’il s’avère très économique et durable, le bois est un matériau 100 % recyclable dont l’utilisation pour le bardage garantit une isolation aussi bien thermique que phonique. De plus, il existe un grand nombre d’essences de bois, de différentes couleurs et de différentes finitions ; de quoi donner un coup de jeune à votre habitat. Comme vous pouvez le voir sur ce portail, il existe un large choix de bardage en douglas qui est de plus en plus utilisé pour ses propriétés mécaniques.

Les options disponibles

Comme souligné un peu plus haut, le bardage de façade avec le bois peut se faire de différentes manières. Pour ceux qui aiment le « tout naturel », par exemple, le bardage de façade avec du bois brut serait l’idéal. En effet, sous l’action des ultraviolets, celui-ci prend une magnifique teinte argentée. Par contre, pour éviter le grisaillement du bois, il faudra assurer un entretien régulier ou mettre de la peinture. À ce propos, nous vous parlions dans un récent article d’astuces pour peindre le bois sans le poncer.

Il y a aussi l’option des lames prépeintes qui garantit un gain en confort et en qualité. Il existe à cet effet toute une variété d’essences à partir desquelles sont extraits les bois qui servent pour le bardage. Il s’agit notamment :

  • du mélèze : il s’identifie facilement à travers son esthétique et sa couleur brun clair. C’est un matériau résistant qui ne se dégrade pas vraiment au fil des années.
  • le sapin et l’épicéa : d’une couleur blanche, le sapin présente des reflets jaunâtre et rougeâtre. Toutefois, il est caractérisé par des essences très peu résistantes aux affres infligées par les insectes et autres. Reconnu pour sa résistance, l’épicéa est une essence de bardage assez économique. Il offre des reflets clairs jaunâtres.
  • le pin : c’est l’une des essences les plus chères, mais elle est assez résistante à l’humidité. Le pin est caractérisé par une couleur rouge chaleureuse qui fait tout son charme.

Si les essences ci-dessus citées sont purement européennes, il en existe qui sont importés de différents pays. Parmi eux, nous avons le « Western Red Cesar », le « douglas » et bien d’autres. Ce sont des essences qui subissent un traitement sous pression et en profondeur afin de résister aux attaques de champignons, d’insectes, etc. Cela garantit de façon générale une résistance ainsi qu’une durabilité plus accrue au bois. De plus, il faut noter que le bardage en bois peut être posé de diverses manières.

Les étapes à suivre pour poser un bardage en bois

Le bardage en bois ne se pose pas uniquement sur une nouvelle construction, cela peut également se faire lors d’une rénovation. Dans l’un ou dans l’autre des cas, les étapes pour la pose sont les mêmes. Commencez par établir l’ossature et par la même occasion poser le pare-pluie. Il est recommandé à cette étape de penser à poser la baguette de départ pour mieux ficeler les travaux. Ensuite, posez votre première lame et finissez par les baguettes de finition.