Comment est calculé le cours du Bitcoin ?

Comment est calculé le cours du Bitcoin ?

En début d’année, le Bitcoin a beaucoup attiré l’attention des médias : c’est la première cryptomonnaie. Elle est apparue en 2008 et a déjà 10 ans. Dans son sillage, des centaines de cryptomonnaies sont apparues : le Ripple en 2013, le Stellar en 2014 ou l’Ethereum en 2015 sont parmi les cryptomonnaies les plus valorisées aujourd’hui.

Pourquoi le Bitcoin a attiré l’attention ces derniers mois alors qu’il existe depuis 10 ans ?
C’est l’évolution exponentielle de son cours qui a mis en lumière cette cryptomonnaie. En fin d’année 2017, la valeur du Bitcoin a été multipliée par 2,8 passant de 6418 dollars le 1er novembre 2017 à 19 772 dollars le 17 décembre 2017.
Mais ce cours n’est évidemment pas toujours à la hausse. La chute a été lourde pour le Bitcoin à partir de mi-décembre. De 19 700 dollars, il est passé à 7970 dollars début février 2018. Sa valeur a été divisée par 2,41.

La valeur du Bitcoin fluctue tous les jours – comme la valeur d’une monnaie classique.

Mais comment est calculé son cours ? Pourquoi évolue-t-il autant ? Et qui décide de la valeur du Bitcoin ?
Vous trouverez réponse à ces questions dans cet article mais avant de comprendre comment est calculé son cours, il faut bien comprendre ce qu’est le Bitcoin.

Le Bitcoin : C’est quoi ?

Le Bitcoin est une cryptomonnaie. C’est une valeur d’échange, comme n’importe quelle monnaie. Son originalité : elle se base sur le protocole Blockchain. C’est une petite révolution dans le monde numérique, au même titre que la 5G qui va bientôt arriver en France.

La Blockchain peut être comprise comme Internet. C’est une plateforme, un protocole de communication, qui peut être exploité à une multitude de fins différentes. Le Bitcoin, en tant que cryptomonnaie, est la première application qui exploite la Blockchain.

La Blockchain s’articule autour d’un grand livre de comptes virtuel dans lequel tous les échanges en Bitcoin sont inscrits et consultables par tous. Chaque intervenant est identifié par un numéro de “wallet”, soit un identifiant composé de chiffres et de lettres.

Également, chaque transaction est validée par un réseau de “mineurs”. C’est un ensemble de personnes qui mettent un ordinateur à disposition pour vérifier la validité des transactions. Pour chaque transaction validée, les “mineurs” reçoivent une rétribution en Bitcoin faisant grandir la masse monétaire totale.

Comme cryptomonnaie, le Bitcoin a des points communs et différences avec les monnaies classiques (euro, dollar, etc.) C’est l’objet d’une prochaine partie.

Quelle différence entre monnaie et cryptomonnaie ?

Actu Crypto résume bien ce qu’il faut comprendre du Bitcoin :

il n’appartient à personne

Il n’existe aucun noeud central, institution, acteur ou personne qui gère arbitrairement le cours du Bitcoin et le nombre de Bitcoin en circulation.

C’est la première grande différence entre monnaie classique et cryptomonnaie. L’euro, par exemple, est géré par un organe régulateur : la Banque centrale européenne. C’est elle qui gère la masse monétaire en circulation. Elle peut décider d’augmenter ou de diminuer cette masse en circulation pour influencer le prix de l’euro. Pour augmenter son prix, on réduit la masse d’euros en circulation et inversement pour le baisser.

La masse monétaire du Bitcoin n’est donc pas gérée par un organe central. Elle est d’ailleurs limitée à un maximum, contrairement aux monnaies classiques. Le 26 avril 2018, il circulait 17 millions de Bitcoin. Tous les jours, de nouveaux Bitcoins sont créés par le réseau de mineurs qui valident les transactions. Le maximum fixé est de 21 millions.

Contrairement aux monnaies classiques, il n’existe pas de version “fiduciaire” du Bitcoin. Même si les médias représentent souvent le Bitcoin sur une pièce de monnaie, vous ne trouverez jamais de pièces ou de billets de Bitcoin.
Une cryptomonnaie existe uniquement sous forme virtuelle. Elle peut être stockée sur un ordinateur ou sur un disque dur.

Il existe tout de même un point commun entre cryptomonnaie et monnaie classique : toutes deux servent de valeur d’échange. Le Bitcoin est encore loin d’être accepté comme moyen de paiement partout. Mais il est possible de payer des biens ou services avec la cryptomonnaie.

Comme l’euro, le dollar ou toute autre monnaie, on peut échanger du Bitcoin avec une autre monnaie ou cryptomonnaie. On peut ainsi transformer ses Bitcoins en euro, dollar ou ether.

Vous avez compris la différence entre monnaie et cryptomonnaie, comme le Bitcoin. Vous savez qu’aucun organe central ne peut influencer sur son cours. Alors, qu’est-ce qui fait changer le cours du Bitcoin au quotidien ?

Qu’est-ce qui influence le cours du Bitcoin quotidiennement?

Sans organe régulateur, le prix du Bitcoin est tout simplement fixé par la loi de l’offre et de la demande. Cette loi économique s’applique simplement à la cryptomonnaie : elle vaut ce que les gens sont prêts à débourser pour l’obtenir à un moment donné.

La valeur du Bitcoin est le résultat des négociations opérées entre vendeurs et acheteurs.

Le National Bureau of Economic Research (NBER) a d’ailleurs pu observer que plus le Bitcoin attire l’attention, plus son cours augmente. L’effet média a en effet beaucoup participé à la hausse de la fin d’année dernière. Beaucoup de personnes s’y sont intéressé et ont investi, augmentant ainsi la demande et donc le prix du Bitcoin.

La loi de l’offre et de la demande n’est pas la seule à influencer sur son cours. Des facteurs extérieurs peuvent venir l’impacter comme les décisions politiques. Par exemple, son cours a chuté de 13 % le 28 décembre 2017 après l’annonce de la Corée-du-Sud souhaitant mieux encadrer les monnaies virtuelles.

Les problèmes techniques et piratages peuvent aussi impacter significativement le cours d’une cryptomonnaie comme le Bitcoin. Le 21 décembre 2017, Youbit, une plateforme d’échange sud-coréenne a déclaré avoir été piratée perdant au passage 17 % de ses actifs gérés. Résultat : le cours du Bitcoin a baissé dans les heures suivantes.

Où trouver le cours du Bitcoin ?

La valeur du Bitcoin peut être trouvée sur CoinMarketCap.com. Ce site internet agrège toutes les données des places de marché où sont échangés les Bitcoins contre d’autres monnaies et monnaies virtuelles.

En accédant à la page dédiée au Bitcoin sur CoinMarketCap, vous pouvez accédez au détail des places de marché où est échangée la monnaie virtuelle. Vous pourrez consulter, par place de marché :

  • Le volume échangé (en 24 h)
  • Le prix du Bitcoin
  • La part en volume

Au fil de cet article, vous avez compris ce qu’est le Bitcoin. Il faut retenir que la cryptomonnaie n’est pas gérée par un organe central mais par un réseau. Son cours est donc fixé par la loi de l’offre et de la demande. Vous pouvez consulter son cours sur des sites spécialisés comme CoinMarketCap.

Autres articles de la catégorie :
La tendance des montres connectées Véritable objet de mode et prouesse technologique, la montre connectée est une version condensée de nos smartphones et même de nos ordinateurs. En seu...
La viralité des contenus sur le web et les réseaux... La viralité des contenus est un phénomène assez curieux. Vous pouvez écrire un simple article ou tourner une petite vidéo que vous publiez sur les rés...
L’e-commerce alimentaire, un secteur en plei... Alors que tous les secteurs ont pris d’assaut le Web, faisant proliférer par la même occasion les sites de vente en ligne, l’e-commerce alimentaire co...
Bitcoin : le vrai coût énergétique du minage Miner le Bitcoin, la plus célèbre – et précieuse – des crypto-monnaies ne se fait pas à la pelle et la pioche mais à la sueur de votre matériel inform...
Agenda papier ou électronique ? Comment choisir le... À l’ère du numérique, les agendas électroniques ont su conquérir plusieurs utilisateurs et se faire une réelle place dans une vie ultra-chargée. Toute...
Les dernières nouveautés Apple Le mercredi 12 septembre dernier, tous les yeux étaient tournés vers Cupertino pour découvrir les nouveaux smartphones et autres produits Apple, lors ...
Le réseau de téléphonie mobile 5G : la révolution ... La 4G n’est même pas entièrement déployée que tout le monde évoque déjà de la 5G : on parle d’une disponibilité pour les consommateurs français d’ici ...
Technologie : les tendances à suivre de 2018 Certaines tendances technologiques font long feu et meurent d'une mort silencieuse, tandis que d'autres sont si importantes qu'elles transforment notr...
Windows 10 gratuit jusqu’au 16 janvier 2018 Si Microsoft a annoncé la fin de gratuité de Windows 10 fin décembre 2017, il semblerait que cette date ai été reportée jusqu’au 16 Janvier 2018. Ains...