Décès de Nicolas le jardinier, célèbre animateur télé des années 80

Décès de Nicolas le jardinier, célèbre animateur télé des années 80

De son vrai nom Raymond Mondet, l’ex-animateur de TF1 s’est éteint il y a quelques semaines dans sa 89ème année. Il était devenu célèbre, dans les années 80, grâce aux émissions de jardinage qu’il animait à la télévision. Après sa carrière médiatique, il s’est retiré pour s’occuper de son jardin situé à Romainville. Le jardinage et l’élevage furent les activités auxquelles il a consacré ces derniers jours. On vous en dit un peu plus sur la vie de cet animateur télé des années 80.

Nicolas le jardinier : l’animateur vedette des années 80

Avec un sourire bienveillant, des maximes pleines de sagesse et une moustache épaisse, le visage de cet illustre animateur restera longtemps gravé dans la tête de tous les téléspectateurs. L’émission animée par Nicolas le jardinier est axée sur la thématique de la culture de potager dans les années 80. Une émission qui rassemblait tous les passionnés de jardinage autour d’un sujet commun. Soulignons qu’avant de devenir animateur télé, Raymond Mondet a été, à partir des années 1958, rédacteur en chef du magazine Rustica. L’idée du pseudonyme « Nicolas le jardinier » lui a été donnée par Georges Dargaud, le nouveau propriétaire de Rustica, en 1969. C’est après 25 ans de service pour ledit magazine que Raymond a décidé de se tourner vers la radio et la télévision.

En effet, sa passion pour le jardinage commence très tôt, depuis les années 1944, où il se lance dans le monde des jardins et entreprend ses études à l’école de Breuil. Il a pris cette décision après avoir tenté sans succès de démarrer une carrière dans les assurances. Ainsi, il sera reconnu jardinier 4 ans après, avec une maîtrise de la culture des légumes, l’horticulture, l’élevage et le treillage (en savoir plus sur treillages.com).

Au cours des années 1980, il fait ses débuts devant les caméras sur la chaîne de télévision TF1. Il anime sur cette chaîne, en compagnie d’Évelyne Dhéliat, l’émission La Maison de TF1, puis, avec son nouveau pseudonyme, le célèbre programme télévisé : Le jardin de Nicolas. En dehors d’être animateur d’émission sur TF1, il a également fait carrière à la radio en tant que chroniqueur sur Europe1. Auteur de plusieurs livres, il publie des ouvrages sur le jardinage, dont le dernier était intitulé Mon Jardin et publié en 1999 aux Éditions Rustica.

Après la télévision et la radio

Après sa carrière médiatique, Raymond Mondet s’est éloigné des caméras pour s’occuper d’élevages et de la culture de son jardin dans sa ville natale en Romainville. Ces dernières activités pourraient se résumer à :

  • l’élevage des poules, des lapins et des chèvres
  • la récolte de miel
  • la culture de potagers

Par ailleurs, il a eu à donner des conférences partout en France au cours de ces heures libres sur son expérience professionnelle comme, par exemple, les règles à respecter au niveau des clôtures.