Alternance et apprentissage : où se situe la différence ?

Alternance et apprentissage : où se situe la différence ?

64 lectures

L’apprentissage est la plus ancienne formation d’alternance : jusqu’à la Révolution française, les jeunes voulant apprendre un métier étaient pris en charge par des maîtres leur initiant leur profession. L’apprenti était alors formé pendant plusieurs années à l’issue desquelles il pouvait devenir compagnon. Aujourd’hui, l’alternance intéresse de plus en plus de personnes. En effet, cette formation fournit les savoirs nécessaires pour exercer un métier tout en obtenant un diplôme. Cependant, il existe différents parcours d’alternances, dont l’apprentissage. Quelle est la différence entre l’alternance et l’apprentissage ?

Alternance : statut scolaire

L’alternance est un système de formation qui fait alterner des temps d’enseignements théoriques et la mise en pratique de ces enseignements. Celle-ci peut se réaliser dans un cadre scolaire. Cela signifie que la personne formée à un statut d’étudiant et que, dans son parcours, est prévue une quantité de stage assez conséquente. Notez que rédiger un CV pour une alternance est indispensable pour obtenir un contrat.

L’étudiant est alors rattaché à deux établissements : celui de sa formation et l’entreprise dans laquelle il pratique. L’alternance est idéale pour ceux qui ont besoin d’une autre forme d’apprentissage que la théorie. En plus de cela, elle offre la possibilité aux étudiants de se former à un métier tout en intégrant aisément les codes du monde du travail. Il faut cependant être prêt à gérer les horaires atypiques imposés.

Lorsque l’on mentionne « formation en alternance », on pense en fait à l’apprentissage, accompagné du statut de salarié. Or, la formation en alternance peut aussi désigner une formation sous statut scolaire. Les enseignements ont lieu dans l’établissement d’enseignement avec des PFMP (périodes de formation en milieu professionnel), réalisés sous forme de stages, tout au long de l’année. Il n’y a pas de rémunération lors d’une alternance sous statut scolaire.

Apprentissage : statut salarié

L’alternance peut également être réalisée dans un cadre professionnel. La personne qui souhaite être formée doit alors signer un contrat d’apprentissage ou un contrat de professionnalisation avec l’entreprise souhaitée. Ainsi, celle-ci obtient le statut de salarié.

Il existe deux types de formation dans le cadre de l’alternance :

  • La formation initiale : elle permet d’apprendre les bases d’un métier et d’acquérir un diplôme de l’enseignement professionnel ou technologique. C’est ce qu’on appelle le contrat d’apprentissage. Il est ouvert aux jeunes de 16 à 29 ans et s’effectue en parallèle de la scolarité.
  • La formation continue : elle permet de développer ou d’acquérir de nouvelles compétences. Elle vise avant tout l’emploi ou le retour à l’emploi. C’est ce qu’on appelle le contrat de professionnalisation. Il est ouvert aux jeunes de 16 à 25 ans et aux demandeurs d’emploi de plus de 26 ans.

L’apprentissage est une des branches de la formation en alternance. En effet, avec la professionnalisation, il est l’un des types de contrats qu’il est possible de choisir lors d’une alternance. Le contrat d’apprentissage permet à l’alternant d’acquérir les savoirs d’une formation initiale tandis que le contrat de professionnalisation est une formation continue vers un métier. Cependant, et c’est là où se situe la différence avec l’alternance : les enseignements sont dispensés dans un établissement de formation.

Dans l’entreprise, l’alternant est obligatoirement suivi par un tuteur. Celui-ci accompagne le jeune salarié dans sa formation. Une fois l’alternant recruté, celui-ci se verra rémunéré. Son salaire varie en fonction de son âge et de son temps de formation, entre 25% et 78% du Smic.