Quels sont les dispositifs pour faciliter la vie des personnes âgées?

Quels sont les dispositifs pour faciliter la vie des personnes âgées?

82 lectures

Lorsque l’on prend de l’âge, certains gestes du quotidien peuvent devenir difficiles voire impossibles à réaliser. De nombreuses personnes âgées subissent les conséquences de la perte d’autonomie et ce qui normalement relève de la routine, devient un véritable défi. Souvent, c’est la mobilité qui est atteinte, par exemple lorsqu’il faut monter les escaliers, garder l’équilibre sous la douche, etc. Heureusement, il existe de nombreux dispositifs pour faciliter la vie des personnes âgées et assurer leur confort et leur sécurité. Voyons ensemble le matériel et les accessoires pouvant compenser les déficiences cognitives ou physiques de nos séniors.

La mobilité

Pour pallier la perte d’autonomie, il existe une large gamme de matériels paramédicaux et d’accessoires pouvant compenser partiellement ou totalement un handicap. On distingue :

  • Le matériel dédié aux déplacements. Il existe différents dispositifs selon le niveau de perte de mobilité : monte-escalier, fauteuil roulant, déambulateur, canne, etc.
  • Le matériel dédié au transfert. Barre d’appui, lève-personne, sangles et lève-personne sont des dispositifs facilitant grandement les gestes de transferts tels que se lever, s’asseoir, s’allonger, etc.

S’il y a bien un dispositif indispensable à installer chez soi pour faciliter la mobilité, c’est le monte escalier. On ne s’en rend pas compte avant que notre corps fatigue, mais chaque marche à descendre ou à monter est une dépense d’énergie. Prendre les escaliers, ça fait mal aux jambes et au dos. Passé un certain âge, ce sont des douleurs que nous ne pouvons plus nous infliger quotidiennement. Aujourd’hui, les monte-escaliers s’installent facilement, en quelques heures seulement. Il suffit de prendre rendez-vous avec une agence dédiée, et un expert viendra vous poser des questions sur vos préférences et prendre des mesures pour vous fournir le dispositif adapté à votre situation et à votre maison.

Le matériel de transfert a également un rôle crucial à jouer dans la mobilité. Un objet très utile pour les personnes inaptes à se lever ou ayant du mal à tenir debout : le disque de transfert. Il s’utilise principalement avec l’aide d’une personne tierce, pour se lever d’une assise. Il se positionne en dessous des pieds de la personne aidée, lui permettant de fournir un moindre effort lorsqu’elle voudra se lever, et d’assurer sa rotation pour être installé à un autre endroit. Le disque de transfert peut aussi s’utiliser seul, pour se transférer d’une assise à l’autre. Il existe également le guidon de transfert, privilégiant la force des membres supérieurs.

Les actes du quotidien

Se nourrir, se laver ou aller aux W.C sont des tâches qui peuvent devenir très difficiles à réaliser. Pour cela, on trouve de nombreux équipements à installer dans sa salle de bain, dans ses toilettes et dans sa cuisine, pour garantir la bonne réalisation des actes du quotidien en toute sécurité. En effet, ce sont des zones à risques pour les personnes présentant un handicap, ces pièces nécessitent donc un aménagement en conséquence.

Pour la salle de bain, il convient de faciliter l’accès à la baignoire avec un marche-pied ou un élévateur de bain. De même, pour éviter une perte d’équilibre et faciliter le lavage, il est intéressant d’installer une chaise ou un tabouret de douche. Attention, il ne faut pas prendre n’importe quel siège. Les tabourets de douche sont conçus exprès pour cela : ils sont antidérapants, légers, et capables de supporter du poids. Mais c’est surtout la présence de pieds en ventouse qui est importante pour un siège de douche. Il convient également de poser des tapis de bains anti-glissades à l’intérieur et à l’extérieur de la baignoire ou de la douche.

On trouve également tout un tas d’accessoires pour salle de bain comme des brosses lave-dos long manche, des douchettes avec un débit adapté, des bacs à shampoing maintenant la nuque et la tête, des laves orteil, etc. Pour les toilettes, le danger est moindre, mais la présence d’une sur-lunette de confort, d’une pince hygiénique, d’accoudoirs de toilettes ou d’un rehausseur de toilettes améliorent le confort.

Pour la cuisine, il est important de ne pas installer de meubles trop hauts, et d’avoir toujours à disposition un marche-pied. Plusieurs objets tels qu’un ouvre-bouteille électrique, des couverts ergonomiques ou des gobelets à bec facilitent la vie. Il faut également bien s’organiser pour venir à bout des tâches ménagères.

La domotique a pour rôle de simplifier au maximum des gestes basiques tels que fermer ses volets ou allumer la lumière. Installer un système domotique chez soi, c’est :

  • Centraliser toutes les informations relatives à votre maison.
  • Être informé en temps réel sur tous les paramètres entourant votre maison (température, humidité, luminosité, niveau de dioxyde de carbone, niveau de décibels, détection de mouvement, détection de fumée, détection de gaz, état des appareils électriques, etc.).
  • Commander et piloter tous les appareils électriques de votre maison (TV, volets, portes, lumières, chauffage, machine à laver, etc.) avec une seule télécommande, ou même vocalement.
  • Automatiser de nombreuses tâches (radiateur qui passe en mode éco lorsque les détecteurs de mouvements signalent l’absence d’individus dans une pièce, lumière s’allumant toute seule, etc.).