Quelle est l’espèce la plus menacée ?

Quelle est l’espèce la plus menacée ?

97 lectures

Depuis quelques années maintenant, le braconnage, le réchauffement climatique, l’exploitation intensive de certains écosystèmes et la destruction de leur habitat naturel menacent la biodiversité. À ce propos, le Fonds mondial pour la nature (WWF) dresse chaque année une liste qui permet d’avoir une idée des espèces les plus menacées. Il en est de même pour l’Union internationale pour la conversation de la nature (UICN) qui établit également une liste rouge mondiale. Quelle est donc l’espèce la plus menacée et qui risque de disparaître si rien n’est fait ?

Le tigre

S’il y a de cela un siècle, on estimait à près de 100 000 le nombre de tigres dans le monde, aujourd’hui, on en compte malheureusement moins de 3 200, selon le WWF. Même s’il s’agit d’un animal protégé, c’est une espèce en voie de disparition menacée par le braconnage et le commerce illégal. En effet, sa fourrure ainsi que ses moustaches, ses os et autres parties de son corps sont recherchés.

Ainsi, sur les 8 sous-espèces de tigres, seulement 5 sous-espèces existent encore. Il s’agit :

  • du tigre du Bengale, environ 2 500 spécimens
  • du tigre de l’Amour ou de Sibérie, près de 450 spécimens
  • du tigre de Sumatra, environ 400 individus
  • du tigre de l’Indochine, 200 spécimens
  • du tigre de Malaisie, près de 250 individus.

Ajoutons par ailleurs que parmi les 4 dernières sous-espèces citées, seules quelques centaines d’individus vivent encore à l’état sauvage.

Les primates en grande difficulté aussi

En dehors des tigres, nos plus proches parents du règne animal, les primates, sont aussi menacés d’extinction. En effet, les gorilles souffrent naturellement d’un taux assez élevé de mortalité infantile ; et ceci dans un contexte de naissances rares. Ajoutons à cela la maladie, et d’autres facteurs liés à l’homme tels que la chasse, la déforestation ainsi que le commerce illégal d’animaux.

Par ailleurs, chez les bonobos (chimpanzé nain ou chimpanzé pygmée) ne se reproduisent que très lentement avec 1 seule naissance tous les 4 à 5 ans. Ce sont des espèces qui font aussi face aux dangers des différentes actions humaines.