Fonctionnement d’un embrayage de voiture : on vous explique le fonctionnement de cette pièce maitresse

Fonctionnement d’un embrayage de voiture : on vous explique le fonctionnement de cette pièce maitresse

13 lectures

La boîte de vitesses dans une voiture assure la transmission des forces du moteur thermique aux roues motrices : elle permet d’adapter sa vitesse. La présence d’un système d’embrayage dans votre véhicule est la raison pour laquelle vous pouvez changer de vitesse tout en roulant. S’il n’existait pas, à chaque fois que vous essayerez de passer d’un rapport à l’autre, cela provoquerait la cale du moteur. Mais qu’est-ce que c’est exactement, un embrayage de voiture? On vous explique le fonctionnement d’un embrayage dans la suite de cet article.

Anatomie de l’embrayage

Pour bien comprendre son fonctionnement, voyons ensemble les différents éléments qui composent un système d’embrayage.

  • La pédale d’embrayage. Dans un pédalier de voiture équipée d’une boîte de vitesse mécanique, elle se trouve tout à gauche. En appuyant sur celle-ci, le conducteur active le système d’embrayage et peut changer de vitesse.
    On distingue deux types de pédales. L’embrayage par câble, où la pression exercée sur la pédale va tirer sur un câble mécanique, et l’embrayage hydraulique, où la pédale active un piston qui transmet le liquide hydraulique au récepteur d’embrayage, permettant le débrayage. Le premier modèle étant assez vieux, il y a de grande chance que l’embrayage de votre voiture soit hydraulique.
  • La boîte de vitesses. Permet au conducteur de changer de vitesse, par l’intermédiaire du pommeau de levier de vitesse.
  • Le kit d’embrayage. Il comprend un disque d’embrayage, un plateau de pression, et une butée d’embrayage. Lorsque vous débrayez, la fourche associée à la butée d’embrayage exerce une pression sur le volant moteur qui se détache du disque. Le changement de vitesse devient possible.
  • L’arbre de transmission. Il transmet aux roues le mouvement du volant moteur.

Usure du kit d’embrayage

L’embrayage hydraulique offre une meilleure durabilité que son prédécesseur, le câble finissant par casser à force d’exercer une pression dessus.
Le volant moteur et le disque d’embrayage sont deux disques de frictions qui lorsque l’on appuie sur la pédale, se décollent. Le mouvement inverse, donc, lorsqu’on enlève le pied de la pédale, provoque un frottement des deux éléments. De la même manière que pour des plaquettes de freins, le disque d’embrayage possède un revêtement pour améliorer son adhérence, qui va s’user au fur et à mesure que vous rouliez.

La durée de vie d’un kit d’embrayage peut aller de 100.000 à 200.000km en moyenne : cela dépendra de votre voiture et de son utilisation (le kit d’embrayage s’use plus vite en ville).

Il est possible d’anticiper le moment où vous devez changer de kit d’embrayage en étant attentif à certains signaux qui, contrairement à la courroie de distribution, ont le mérite d’être clair. Si la pédale de gauche de votre véhicule devient remarquablement molle ou dure, ou si vous notez une résistance de la boîte, à passer les vitesses à froid, il est temps de procéder à un changement. Si le moteur monte dans les tours sans augmentation de vitesse, même conclusion.

Remplacer son kit d’embrayage a un coût non-négligeable malheureusement, bien qu’il soit justifié par la délicatesse de l’opération. Le temps nécessaire pour accéder à la pièce est la principale difficulté. En moyenne, l’intervention devrait vous coûter dans les 500€. Nous vous recommandons de réaliser un devis en ligne au préalable afin de profiter du meilleur prix.