Green Card : lancement de la loterie 2018 pour obtenir la carte verte américaine

Green Card : lancement de la loterie 2018 pour obtenir la carte verte américaine

Chaque année, près de 50 000 personnes ont la chance d’être tirées au sort parmi environ 13 millions de participants à la loterie de la « Green Card » américaine. Parmi ces chanceux, on compte au moins 450 à 500 Français. Et malgré certaines déclarations du gouvernement Trump annonçant son annulation, cette année encore les inscriptions ont été lancées.

Inscriptions ouvertes du 3 octobre au 6 novembre 2018

Contrairement à l’ESTA qui est une exemption de visa pour des courts séjours aux USA et que vous pouvez obtenir sur des site comme www.france-esta.fr, la carte verte est une autorisation de travail pour résident permanent légal. Et comme souligné en début d’article, en novembre l’année passée, Donald Trump annonçait après un attentat, la suppression de la loterie de la Green Card. Mais le pays de l’oncle Sam a encore ouvert cette année ses portes à tous ceux qui souhaitent réaliser leur rêve américain à partir de 2020. Les candidatures sont ainsi ouvertes depuis le 3 octobre dernier et prendront fin le mardi 6 novembre 2018 à midi, heure de Washington (GMT -5). Les participants pourront ensuite vérifier les résultats à partir du 7 mai 2019.

À cet effet, le département d’État américain a eu à souligner, dans le document d’instructions du programme, qu’il est fortement recommandé de s’inscrire au début de la période d’inscription. Mais il faudra, d’après les instructions partagées sur le site officiel, que les candidats soient au moins titulaires d’un baccalauréat et aient au moins 2 années d’expérience dans un domaine de travail. Par rapport à ce dernier critère, il est question de secteurs qui nécessitent deux ans de formation ou d’expérience professionnelle.

Comment s’inscrire ?

Pour tenter votre chance d’obtenir l’autorisation de travail pour résident permanent légal, vous avez encore jusqu’au 6 novembre prochain. Vous devez pour cela prendre tout d’abord connaissance des différentes conditions de participation via le site officiel. Après avoir cliqué sur « Begin Entry », vous aurez à saisir un code pour montrer que vous n’êtes pas un robot. Après validation, il faudra dans un premier temps saisir vos informations :

  • nom et prénoms, sans accents
  • date de naissance, sexe, ville et pays de naissance
  • votre photo d’identité aux normes américaines
  • adresse postale, pays dans lequel vous vivez, numéro de téléphone et adresse email
  • diplôme le plus élevé
  • situation matrimoniale (célibataire, en couple, marié, divorcé)
  • le nombre d’enfants.

Dans un second temps, vous aurez à renseigner les informations relatives à votre conjoint et vos enfants si les réponses précédentes correspondent à cela. Ainsi, pour la conjointe et chaque enfant, il faudra donner :

  • nom et prénoms
  • date de naissance
  • sexe
  • ville de naissance
  • pays de naissance
  • une photo d’identité aux normes américaines.

Les erreurs de remplissage sont indiquées en rouge. Si c’est le cas, il faudra vérifier, corriger puis soumettre votre candidature. Après cela, vous serez redirigé vers une page de confirmation « Submission Confirmation : Entry Receveid ». Attention ! Cette page est à imprimer ou à enregistrer en format PDF afin d’utiliser les informations pour vérifier plus tard si vous avez été sélectionné ou pas.

Par ailleurs, aucun mail ne sera envoyé pour confirmer su oui ou non un participant a été sélectionné. Le seul moyen par lequel un candidat peut avoir des informations relatives à sa sélection est celui de la page de vérification d’inscription.

Plus d’informations sur la Green Card

Officiellement appelée « Lawful Permanent Resident Card », la Green Card ou carte verte américaine est une carte d’identité qui donne l’autorisation de travailler et de vivre permanemment aux États-Unis. Il s’agit donc d’un document d’identification des citoyens non américains délivré par le département d’État américain et qui confère les mêmes droits et devoirs qu’un citoyen américain. Mais il est important de souligner qu’il y a certains privilèges, comme le droit de vote, qui sont seulement réservés aux citoyens américains. Et si ceux-ci ne sont pas obligés d’avoir sur eux une pièce d’identité, les citoyens non américains doivent avoir sur eux leur carte verte. Ceci afin de pouvoir la présenter à tout moment en cas de contrôle d’identité.

Outre le droit de séjourner et d’exercer une activité professionnelle que confère la Green Card, elle permet également d’avoir des facilités de demandes de bourses universitaires pour ses enfants. Cette carte de résident permanent donne aussi droit à des crédits à un taux préférentiel. Ajoutons pour finir que la carte est aussi un sésame qui facilite l’obtention de la nationalité américaine. En effet, après 5 années de détention, le détenteur d’une carte verte américaine est en mesure d’entamer les démarches de demande de la nationalité. Par ailleurs, ce délai peut parfois être ramené à 3 ans.

Nombreux sont les moyens pour obtenir la Green Card. Parmi celles-ci, nous pouvons citer le mariage, le parrainage d’un membre de la famille, le parrainage de l’employeur, l’investissement aux États-Unis, le statut de réfugié ou la loterie.

Zoom sur l’ESTA

L’ESTA ou Electronic System for Travel Authorization est un autre document qui permet de séjourner sur le sol américain. Mais contrairement à la carte verte, il s’agit d’une autorisation sous forme de Visa Waiver Program, le programme d’exemption de visa. Les citoyens des 37 pays ayant signé ce programme lancé en 2008 ont ainsi la possibilité d’aller aux USA sans avoir de visa. Notons que l’objectif du VWP était d’améliorer l’efficacité des contrôles d’immigration aux frontières après les événements du 11 septembre. On compte parmi les pays signataires la France, l’Allemagne, la Belgique, l’Italie, le Japon, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Suisse…

Toutefois, il est important de souligner que l’ESTA n’est réservé qu’aux personnes qui effectuent un voyage pour des raisons professionnelles et touristiques. Aussi, la durée du séjour sur le sol américain ne doit pas excéder 90 jours. Pour obtenir cette autorisation, il faut effectuer sa demande via un formulaire disponible sur des sites web spécialisés. Le requérant doit renseigner son identité, ses coordonnées complètes, sa situation de famille, sans oublier son état de santé et les raisons du voyage. Aussi, il faudra s’acquitter d’un montant de 14 dollars. Cela correspond aux taxes de dépôt de dossier. Dans la plupart des cas, l’autorisation est accordée dans un délai de 24 à 48 heures qui suivent la demande. Faites attention au moment de remplir le formulaire en ligne pour ne pas vous retrouver dans une situation semblable à celle de Mandie Stevenson.

Autres articles de la catégorie :
15 espèces d’animaux en voie d’extinction dans le ... La sécheresse, la déforestation, les incendies, le braconnage… nombreux sont les facteurs derrière l’extinction des espèces animales dans le monde. On...
GG, SWAG, TMTC et THUG : 4 acronymes utilisés par ... Avez-vous du mal à comprendre ce que disent les ados, les jeunes de votre famille ou encore de votre entourage ? Pas de soucis ! Nous vous proposons i...
Mandie Stevenson : un voyage aux Etats-unis qui to... Grâce à l'ESTA (Electronic System for Travel Authorization), les ressortissants des 38 pays partenaires du programme d'exemption de visa peuvent se re...
Une PME Française exporte ses étiquettes pour vête... Lancée en 2011 par Sandrine Jullien-Rouquié, Ludilabel est une PME française qui propose des packs d’étiquettes pour identifier les vêtements et objet...
Voyages : 7 destinations tendances en 2018 Le printemps n'a pas encore commencé à pointer le bout de son nez et vous rêvez déjà de vos prochaines vacances ? Découvrez les 7 destinations tendanc...