Installation d’une chaudière gaz : guide, conseils, modèles, étapes, … tout ce qu’il faut savoir

Installation d’une chaudière gaz : guide, conseils, modèles, étapes, … tout ce qu’il faut savoir

47 lectures

L’installation d’une chaudière n’est pas une opération à la portée de tous. Et lorsqu’il est question de chaudière à gaz, il faut particulièrement faire attention aux normes de sécurité. Quels sont les matériaux et outils dont vous aurez besoin ? Quel modèle de chaudière à gaz installer… ? Voici donc l’essentiel de ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans un tel projet.

Les spécificités des chaudières à gaz

La chaudière à gaz est un appareil qui présente de nombreux avantages. Très pratique, il s’agit d’un dispositif de chauffage économique, simple d’utilisation et qui peut servir d’alimentation en gaz. Il se décline en plusieurs modèles pour répondre à différents besoins. En effet, certains modèles produisent uniquement du chauffage, tandis que d’autres sont en mesure de chauffer tout en produisant de l’eau chaude sanitaire. Afin d’en choisir un qui correspond vraiment à vos besoins, il est recommandé de faire appel à des professionnels. Par ailleurs, ce sont des appareils qui doivent être entretenus régulièrement. À Paris, par exemple, vous trouverez sur acm-chauffage.fr des chauffagistes spécialisés dans la maintenance, le dépannage et la réparation de systèmes de chauffage.

Il faut souligner que certaines chaudières à gaz sont en mesure de récupérer l’énergie des fumées ; les dispositifs à condensation. Cette caractéristique leur permet d’atteindre ainsi des rendements exceptionnels jusqu’à 107 %.

Les différents types de chaudières à gaz

Comme souligné un peu plus haut, il existe plusieurs types de chaudières à gaz.

Les dispositifs basse température sont plus économiques, mais ne fonctionnent qu’avec une température de 40° c. De ce fait, leur rendement est inférieur à celui d’autres modèles comme celui à condensation. Les dispositifs à condensation fonctionnent avec une température de 90 °C et fournissent donc un rendement élevé. Plus chère à l’achat, ce type de chaudière est cependant beaucoup plus économique à l’usage, notamment en termes de consommation de gaz. Les dispositifs mixtes ou double service se distinguent par le fait qu’ils sont en mesure de produire de l’eau chaude sanitaire, en plus de chauffer votre logement.

Avant de passer à l’installation, il est important de se poser certaines questions relatives au mode d’évacuation et aux pièces à alimenter en eau chaude. Pour l’évacuation des gaz, vous devez déterminer si vous allez faire installer une sortie ventouse ou si vous allez utiliser carrément une cheminée existante. En ce qui concerne les pièces à alimenter (salles de bains, buanderie, cuisine…), il est recommandé de procéder à l’installation de telle sorte à ce que le dispositif ne soit pas trop loin desdites pièces.

Quels sont les matériaux et outils dont vous aurez besoin ?

Pour éviter trop de tracasseries et vous faciliter la tâche au maximum, nous vous conseillons de choisir une chaudière à gaz fournie avec un kit d’installation. Cette option vous permettra d’avoir à disposition un guide complet grâce auquel vous pourrez adapter vos travaux au modèle de dispositif que vous avez acheté. En dehors de cela, vous aurez besoin d’autres outils importants tels que des nourrices, des colliers de fixation, des chevilles et d’adhésif.

Il faudra également avoir à disposition un décapant, des brasures, de tuyaux de cuivre, de robinets d’arrêts, d’un fer à souder pour réaliser les soudures. N’oubliez pas non plus de vous équiper en mètre, perceuse, scie-cloche, tournevis, carotteuse, pince, clé à molette, un ébavureur ainsi qu’un appareil à emboîture.

Les différentes étapes de l’installation

L’installation d’une chaudière à gaz se résume à la pose du dispositif lui-même et à la pose des autres accessoires hydrauliques. En général, il sera question d’effectuer :

  • le raccordement hydraulique
  • le raccordement électrique
  • le raccordement au gaz
  • le raccordement à l’eau chaude et à l’eau froide
  • le raccordement des vidanges
  • le raccordement au conduit d’évacuation de la fumée
  • la mise en eau
  • la mise en service
  • l’établissement d’un certificat de conformité Qualigaz CC4.

Ensuite, sachez qu’il est préférable de faire installer sa chaudière à gaz dans des espaces secondaires de la maison tels que le grenier, la cave ou encore la buanderie. À ce propos, les professionnels recommandent d’opter pour les chaudières murales afin de ne pas trop encombrer l’espace, mais aussi le dispositif.

Quel budget prévoir ?

Pour ce qui est du budget, généralement il faudra prévoir en moyenne 2 500 euros pour une chaudière à gaz classique. Mais il est important de souligner que cela ne prend pas en compte le dispositif de raccordement, les éventuels travaux à effectuer et le prix de pose par un professionnel. Pour réaliser des économies, nous vous conseillons de ne pas seulement considérer le prix d’achat : en effet, un dispositif qui n’est pas en mesure de chauffer correctement la maison vous fera perdre beaucoup d’argent. Il faudra également veiller à avoir une bonne isolation pour éviter les déperditions de chaleur.

Enfin, prenez le temps de comparer plusieurs devis avant de lancer les travaux.