La gelée royale, un incontournable pour se soigner naturellement

La gelée royale, un incontournable pour se soigner naturellement

55 lectures

Connue et appréciée depuis des années, la gelée royale est un produit aux multiples bienfaits. Utilisé comme complément alimentaire, ce produit des abeilles est surtout sollicité pour renforcer l’organisme et traiter divers maux, de façon naturelle et écologique. La gelée royale possède néanmoins quelques contre-indications et une posologie doit être respectée pour éviter certains désagréments. Il existe d’ailleurs différentes variétés de gelée royale.

Présentation de la gelée royale

La gelée royale est un produit naturel secrété par les abeilles. À la base, les jeunes abeilles ouvrières produisent cette substance pour nourrir les larves au premier stade, ainsi que la reine. C’est cette nourriture de grande qualité qui confère à la reine sa forte corpulence et sa longévité. Celle-ci se nourrit exclusivement de ce produit qui contient de l’eau et de nombreuses substances bénéfiques. Elle peut alors vivre jusqu’à 5 ans, voire plus (les autres abeilles vivent en moyenne 2 mois). La gelée royale est de couleur nacrée et de consistance gélatineuse. Elle possède un goût à la fois sucré et acidulé et sent légèrement le fenouil. Plus elle vieillit, plus elle jaunit et devient douce.

En France, de nombreux apiculteurs produisent et commercialisent de la gelée royale bio, dans des conditions permettant d’assurer une qualité de produit optimale. Cela concerne notamment le nourrissement naturel des abeilles lors de la période de production. Pour découvrir ce que procure la gelée royale bio française, il faut d’abord se renseigner sur l’histoire de ce produit de la ruche.

La gelée royale est utilisée depuis l’antiquité en Chine, par les souverains, dans le cadre de traitements relevant de la médecine traditionnelle. Sa production industrielle a commencé au début du 20e siècle, en ayant recours à la lyophilisation (technique de séchage à froid). C’est suivant ce procédé que la gelée royale est partie à la conquête du monde. Pour l’heure, la Chine reste le plus important producteur de gelée royale à travers le monde.

En Russie, la gelée royale est également populaire et est considérée comme un adaptogène. Par définition, un adaptogène est un produit qui booste la résistance l’organisme aux agressions et aux divers stress.

La composition de la gelée royale

Produit alimentaire des plus riches, la gelée royale est composée :

  • d’eau entre 50% et 65%,
  • de protéines,
  • de vitamines B, notamment B3, B5 et B6,
  • de minéraux,
  • de matières grasses,
  • d’oligo-éléments,
  • de sucres : surtout le glucose et le fructose.

Cette liste en fait un ingrédient naturel bénéfique.

Récolte et conservation de la gelée royale

La gelée royale est produite en petite quantité. Il faut 3 jours aux abeilles ouvrières pour remplir les cellules. La sécrétion est tout de suite aspirée et conservée. Une ruche peut produire entre 300 g et 1 kg de gelée royale par an et chaque espèce d’abeille produit à sa manière en termes de fréquence. La quasi-totalité des producteurs conserve la gelée royale dans des flacons en verre, hermétiquement fermés avec des bouchons en plastique. Le choix du bouchon en plastique s’explique par le fait que le métal et l’acidité du produit ne font pas bon ménage. Une fois prélevé, le produit doit être rapidement versé dans le contenant, afin de préserver tous ses bienfaits.

Pour qu’elle demeure fraîche, la gelée royale doit être conservée dans un endroit froid sec et à l’abri de la lumière, à une température située entre 2°C et 5°C. Elle ne doit pas être conservée plus de 18 mois.

Quels sont les bienfaits de la gelée royale ?

On attribue de nombreux bienfaits à ce produit naturel. Son effet sur la longévité est généralement évoqué, quoique cette théorie manque encore de preuves à l’heure actuelle. On la consomme surtout pour ses propriétés nutritionnelles, médicinales, voire aphrodisiaques.

La gelée royale favorise le bon fonctionnement des organes vitaux et du système nerveux. Elle améliore également la circulation du sang, ce qui réduit les risques d’hypertension, d’hypotension et de problèmes cardiovasculaires en général. La gelée royale améliore aussi la concentration et la mémoire.

Ce lait d’abeilles favorise également l’équilibre hormonal. Des chercheurs japonais auraient réussi à prouver, lors d’un essai clinique, que le produit a un effet positif chez les femmes ménopausées.

Par ailleurs, la gelée royale stimule l’envie ainsi que la vigueur sexuelle. Ce produit de la ruche permet de réduire la fatigue, les troubles digestifs, le mauvais cholestérol, les problèmes de la peau, les infections et bien d’autres encore. Une dose de gelée royale permet également de réduire le taux de sucre dans le sang, elle est alors efficace pour lutter contre le diabète.

Une étude menée sur 60 patients a également permis de conclure que le produit favorise la guérison des ulcères, même les cas les plus graves. On doit cela à la vitamine B5 qu’elle contient.

gelée royale

Comment consommer la gelée royale ?

La gelée royale peut être consommée dans sa forme pure ou naturelle (extraite, puis conservée directement dans un contenant hermétique), mais elle existe également en sous forme d’ampoules et de gélules.

Dans sa forme pure, elle peut être fraîche ou congelée. Pour plus d’efficacité, la gelée royale doit être consommée fraîche. Plus elle l’est, plus elle conserve ses vertus. Les producteurs français congèlent rarement la gelée royale. Selon eux, la congélation et la décongélation altèrent les propriétés du produit.

Pour consommer la gelée royale, une prise sublinguale à jeun, c’est-à-dire le matin, est préconisée. Le goût de la gelée royale pure peut sensiblement varier d’un producteur à un autre. Les versions ampoules et gélules ont généralement un goût plus agréable, car elles sont mélangées avec un arôme naturel.

Si vous souhaitez vous soigner ou améliorer votre condition physique avec ce produit, nous recommandons des cures de 6 à 8 semaines maximum. 3 à 4 cures par an suffisent largement. Les saisons idéales pour une cure préventive sont l’automne et le printemps, c’est-à-dire avant et après l’hiver.

Pendant une cure, prenez 2 à 4 g par jour si vous avez de la gelée royale fraîche, et 300 à 500 mg par jour pour une gelée royale lyophilisée.

La gelée royale peut être consommée par tout individu âgé de 5 ans ou plus, sauf contre-indication. Elle est bénéfique pour les personnes âgées du fait de ses bienfaits sur les capacités cognitives, le renforcement des défenses immunitaires et la tonification du corps. Il faut évidemment s’assurer qu’il n’y a aucune interaction avec les autres médicaments que l’individu prend pendant la période de la cure.

Précautions d’utilisation et contre-indications

Bien qu’il s’agisse d’un produit naturel, la consommation abusive de ce produit présente des risques. Il est vivement recommandé de commencer par une très faible dose. Le risque d’allergie est élevé si vous consommez plus de 1,2 gramme par jour. Une consommation en dessous de cette dose, pendant 2 mois reste sans danger.

Il est déconseillé de consommer de la gelée royale parallèlement à des plantes, des produits ou des médicaments qui diminuent la tension artérielle. L’interaction entre les deux produits expose l’individu à un risque d’hypotension élevé.

La gelée royale est évidemment déconseillée aux personnes souffrant d’allergie au miel, au pollen, aux plantes appartenant à la famille des composés et aux piqûres d’abeilles. Les réactions allergiques sont fréquentes chez les personnes souffrant d’eczéma atopique et d’asthme. Le produit est également déconseillé chez la femme enceinte et la femme allaitante.

Comme choisir une gelée royale de qualité ?

La qualité d’une gelée royale dépend à la fois du mode d’élevage des abeilles et du stockage du produit après extraction. Dans l’idéal, les abeilles doivent être nourries naturellement et le produit conservé frais, à basse température. Les produits officiellement labellisés « Gelée Royale de France » ou GRF respectent ces conditions optimales d’élevage et de conservation. Il s’agit alors d’un indicateur de qualité. La gelée royale française de qualité offre un goût assez doux qui rappelle celui du miel, avec un goût un peu plus sucré et plus acidulé. Les gelées de mauvais goût sont logiquement de mauvaise qualité.

Si les abeilles sont nourries avec des produits plus ou moins transformés, la gelée sera plus sucrée, mais sera moins riche en nutriments. De même, une conservation à une température supérieure à 5°C dégrade les protéines.