Le plus gros bateau de croisière au monde : The Wonder of the Seas

Le plus gros bateau de croisière au monde : The Wonder of the Seas

23 lectures

Il est présenté comme la synthèse unique d’innovation, de technologie de pointe et d’un savoir-faire partagé par des milliers d’ouvriers, de techniciens et d’ingénieurs. Il fait 362 mètres de long pour 66 mètres de large, et sa hauteur dépasse celle d’un immeuble de 20 étages. Il est la quintessence du bateau de croisière. Sans plus tarder, présentons le plus gros paquebot que la mer n’ait jamais porté : The Wonder of the Seas.

Le plus gros paquebot au monde

The Wonder of the Seas, que l’on peut traduire littéralement comme la merveille des mers, est devenu le plus gros bateau de croisière au monde au début de l’année 2022. Avant son avènement, le trône était occupé par ces deux prédécesseurs : Symphony of the Seas et Harmony of the Seas. A l’instar de ces deux paquebots, le Wonder of the Seas fut construit aux célèbres Chantiers de l’Atlantique, situé à Saint-Nazaire. Il quitta ce lieu le 5 novembre 2021 en direction du port de Marseille, pour les finitions.

Le Wonder of the Seas est donc devenu le leader des bateaux de classe Oasis, un groupe très fermé, composé de 5 paquebots. Si l’argent permet de tout obtenir dans ce monde, il existe quelques exceptions. Personne sur Terre ne pourrait obtenir une croisière privée à son bord. De toute façon, ce n’est pas l’objectif d’un bateau de cette envergure.

Les chiffres impressionnants du Wonder of the Seas

En plus d’être le plus gros bateau de croisière, le Wonder of the Seas est également sur le podium des paquebots les plus chers au monde, bien évidemment, à la première place. 1,2 milliard d’euros, voici la somme dépensée par l’amateur américain Royal Caribbean, pour obtenir un tel engin. Le temps de travail fourni par chaque acteur du chantier pour le construire représente 8 millions d’heures. Voilà donc le prix à payer pour créer le plus grand paradis maritime, un titre, que le Wonder of the Seas mérite.

Penchons-nous de plus près sur ses caractéristiques techniques. Pour faire avancer le Wonder of the Seas sur les mers, il faut 6 moteurs diesel d’une puissance de 96 MégaWatts et 3 moteurs électriques Azipod de 20MW chacun, pour le propulser. Pour qu’il puisse être maniable facilement lorsqu’il arrive à bon port, le paquebot dispose également de 4 propulseurs d’étrave d’une puissance de 5.5MW chacun. Sa fabrication a nécessité 525 000 m² de tôle d’acier 5 000 km de fil électrique et 90 000 m² de moquette

Le paradis du loisir maritime

Le Wonder of the Seas a été créé dans l’optique de transporter un maximum de passagers. Ainsi, il dispose de 2870 cabines et 64 suites, lui permettant d’embarquer 6 988 passagers. En ajoutant les quelque 2 300 membres d’équipage, indispensables pour faire tourner le géant des mers, on arrive à un total de plus de 9 000 personnes à bord. À titre comparatif, le plus gros bateau de marchandises du monde transporte moins de 30 personnes.

Avec un bateau de cette dimension, tout devient possible. Ainsi, on peut trouver à son bord, des espaces à ciel ouvert, comme Central Park, un long jardin où l’on peut trouver plus de 12 000 arbres et plantes naturelles, au-dessus duquel se trouvent les ponts piscines, 6 étages plus haut. Boardwalk, est un autre espace à ciel ouvert et celui-ci n’abrite pas de jardin, mais un immense amphithéâtre. En fait, le Wonder of the Seas abrite tellement de merveilles que nous ne pouvons pas toutes les présenter. Ces quelques chiffres devraient vous donner une idée de l’envergure du bateau.

  • 15 piscines, 10 bains à remous et 2 spas.
  • 2 murs d’escalade et une tyrolienne de 24 mètres.
  • 3 toboggans aquatiques traversant 3 ponts et 2 toboggans non aquatiques de 30 mètres de long.
  • 21 restaurants et 35 bars.

Un simulateur de surf, un laser-game, une fosse aquatique de 5,4 mètres de profondeur, une patinoire, un casino, un minigolf, un carrousel…. Vous l’avez compris, sur le Wonder of the Seastout est possible.