Pollution d’origine industrielle : causes et solutions

Pollution d’origine industrielle : causes et solutions

269 lectures

On parle de pollution quand il y a destruction d’un environnement naturel par des déchets industriels ou des produits chimiques. Parmi toutes les formes de pollutions connues, la pollution industrielle est de loin la plus dangereuse, car elle engendre des conséquences désastreuses, même dans les régions non industrialisées, c’est pourquoi il est primordial de trouver des solutions responsables.

Tous les secteurs industriels peuvent générer différentes sources de pollutions, mais certains sont plus exposés que d’autres, comme la mécanique, les constructeurs et conducteurs de machines, le transport de produits, la pétrochimie, etc. Comment gérer sainement son entreprise pour diminuer le plus possible l’impact négatif de son activité sur l’environnement ?

Les différents types de pollution industrielle

Ce sont les petites et les grandes usines qui sont le plus à l’origine des déchets industriels déversés dans la nature, engendrant divers types de pollution. On distingue :

La pollution de l’eau et du sol

Cette pollution est provoquée par les rejets dans le sol et dans l’eau de déchets industriels, notamment les produits pétroliers, les eaux usées, les détergents et les déchets radioactifs. Cette forme de pollution nécessite l’usage d’absorbants anti-pollution pour en venir à bout, notamment des absorbants tous liquides, des absorbants produits chimiques ou un kit absorbant d’hydrocarbure.

La pollution de l’air

Sans parler du monoxyde de carbone qui détruit petit à petit la couche d’ozone, les usines rejettent régulièrement des fumées contenant du gaz toxique, notamment du dioxyde de soufre. Ce gaz est dangereux pour les personnes habitant aux alentours de l’usine, mais également pour l’environnement : évacués dans l’air, ils retombent sur le sol sous forme de pluie acide.

On tente d’en diminuer l’impact en posant des filtres sur les cheminées d’évacuation, ou des pots catalytiques sur les véhicules.

La pollution acoustique ou sonore

Moins connue, cette pollution existe surtout dans des lieux où l’on trouve beaucoup d’usines industrielles. Elle est causée notamment par le bruit des machines utilisées, des scieries, etc. Cette pollution nuit particulièrement aux habitants autour de la zone où se situent des industries y compris les animaux, particulièrement aux animaux en voie d’extinction à cause des pollutions, de la déforestation et des incendies.

La pose de murs ou de panneaux anti-bruit est une solution qui permet de diminuer l’impact des nuisances sonores sur l’environnement immédiat.

Les solutions contre les pollutions industrielles liquides

Dans l’exercice de son activité industrielle, on peut être amené à faire face à des déversements de produits dans l’environnement de travail ou dans la nature. Pour protéger la santé de ses collaborateurs, mais aussi du public, de la faune et de la flore, il convient d’avoir recours à des solutions responsables pour endiguer la pollution engendrée par les machines ou le transport de produits dangereux.

La meilleure solution pour les fuites de déchets industriels, c’est d’avoir recours à des absorbants :

  • Absorbants tous liquides : comme leur nom l’indique, ils absorbent tous types de liquide : eau, vernis, huile, alcool, peinture, diluant, etc.
  • Absorbants pour hydrocarbures : ils ont pour caractéristique d’absorber les hydrocarbures et tous produits huileux, tout en repoussant l’eau.
  • Absorbants pour produits chimiques : ils servent à absorber les liquides agressifs comme les acides, les bases, les solvants.

Performants et efficaces, ils épongent rapidement les déversements accidentels et les flaques. Pour les fuites plus importantes, il conviendra d’utiliser une combinaison de solutions.

Les absorbants d’hydrocarbure

Les absorbants d’hydrocarbure ont la particularité d’absorber seulement les déchets hydrocarbures. Hydrophobes, ils n’absorbent que le liquide polluant et même en état saturé, ils continuent de flotter. Cette solution peut être déployée très rapidement sur un déversement chimique accidentel y compris sur un plan d’eau.

Ce type d’absorbant sert également à endiguer les fuites de gazole, d’essence ou d’huile. Disponibles en différentes formes (granulés, poudre, liquide, cubes), ils sont à choisir selon le milieu d’utilisation (aquatique, route, industrie) et la nature du déversement. Vous trouverez de nombreux kits d’absorbants d’hydrocarbures sur le marché, notamment en ligne, mais il convient de choisir la solution la plus adaptée au type de déversement.

Les absorbants tous liquides

Encore appelés absorbants universels, les absorbants tous liquides sont utilisés pour un nettoyage industriel polyvalent. Efficaces et performants, ils sont en effet capables d’essuyer et de nettoyer n’importe quel type de substances, de liquides et de saletés. On les retrouve généralement sous forme de copeaux ou de granulés. À ce propos, il faut souligner deux principaux types de granulés à savoir ceux d’origine végétale et ceux d’origine minérale. Ils ont l’avantage de ne pas être abrasifs, de résister à l’écrasement et de ne pas former de boue.

Les granulés d’origine naturelle, soumis à différents procédés de traitement industriels, permettent d’absorber tous les types de liquides. Ils peuvent être utilisés sur sols en intérieur ou en extérieur et même sur l’eau. En ce qui concerne les granulés d’origine minérale, ils sont généralement extraits de carrières. Après cela, ils sont également traités grâce à divers procédés industriels. Et c’est ce qui leur permet d’absorber tous types de liquides. On peut les utiliser sur sols en intérieur ou en extérieur.

Les absorbants pour produits chimiques

Ce sont des absorbants conçus spécialement pour nettoyer et essuyer les acides et les solvants, les produits chimiques agressifs. Ils peuvent être aussi utilisés pour les liquides de refroidissements, les lubrifiants et les solvants. Les absorbants pour produits chimiques s’adaptent parfaitement à toutes les situations impliquant le ramassage de liquides et de produits chimiques. Ils sont généralement de coloris jaunes afin d’inciter les utilisateurs à plus de prudence.

Ce sont des produits qui, constitués de nombreuses couches, ont l’avantage de résister à l’abrasion. Il est possible de les utiliser au quotidien comme chiffon pour nettoyer et essuyer des écoulements ou des fuites. Soulignons que leur apparence matelassée facilite énormément l’absorption de matières dangereuses.

Choisir le bon format d’absorbant

De base, on distingue 4 formats pour les absorbants. Il s’agit des feuilles absorbantes, des rouleaux absorbants, des boudins absorbants et des granulés. Il existe donc de nombreux choix et il faudra donc tenir compte de l’utilisation pour faire un choix adéquat.

Quand on prend les feuilles absorbantes, ils s’avèrent pratiques pour des interventions rapides et faciles. Il est préférable de les utiliser dans des situations de petits déversements, puisqu’ils peuvent être imbibés de liquide seulement jusqu’à 1,2 litre. Toutefois, vous pouvez trouver dans le commerce des modèles spécialement conçus pour durer et résister durant de longues semaines, même en étant saturés.

En ce qui concerne les rouleaux absorbants, ils sont une capacité d’absorption de 120 litres. Vous pouvez donc les utiliser pour combler de nombreux soucis de déversements. Et tout comme c’est le cas avec les feuilles absorbantes, les rouleaux sont recommandés dans des situations qui nécessitent une intervention rapide et facile. On peut, par ailleurs, les utiliser pour sécuriser des zones.

Nous avons ensuite les boudins. Ils peuvent être courts ou longs et sont adaptés pour mettre en place un périmètre de sécurité dans une zone donnée ou autour d’une machine. Ils sont recommandés pour des situations de fuites, car ils sont en mesure de retenir parfaitement n’importe quel type de liquide.

Enfin, les granulés constituent la forme la plus connue des absorbants. Ils sont recommandés dans des situations où aucun des autres formats ne répond pas vraiment à votre besoin. Toutefois, nous vous conseillons, pour la sécurité des travailleurs, de vérifier qu’ils ne sont pas composés de silice cristalline avant d’acheter.