Pourquoi et comment choisir un blouson de moto en cuir

Pourquoi et comment choisir un blouson de moto en cuir

Voici un mini-guide pour vous aider à choisir un blouson de moto en cuir, pleinement adapté à vos attentes ! Des déclinaisons de cette matière au choix de la taille adéquate en passant par les considérations d’entretien, vous allez tout savoir sur cet équipement incontournable du motard.

Les avantages du cuir pour le motard

Si le blouson en cuir suscite toujours autant l’adhésion des motards, c’est qu’il bénéficie d’atouts incontestables qui le rendent indispensable à un large public. En premier lieu, il s’illustre par son look inimitable. On ne compte plus les modèles qui sont devenus des pièces incontournables dans le milieu de la mode. Le nom de “Perfecto” résonne même encore aux oreilles de certains journalistes qui n’ont pas forcément d’accointances avec l’univers de la moto, mais qui l’ont découvert sur des égéries habituées des podiums.

Ensuite, les motards qui ont malheureusement connu quelques gamelles en attesteront : le cuir offre la meilleure résistance à l’abrasion, malgré les efforts entrepris par les équipementiers pour concevoir des matières alternatives aux propriétés équivalentes. Ce n’est pas un hasard si le cuir est omniprésent dans le milieu de la compétition moto. Par ailleurs, le blouson en cuir a l’avantage d’être décliné dans une grande variété de modèles dont certains sont répertoriés sur La Bécanerie. Leurs caractéristiques correspondent aux différents profils de motards ainsi qu’à leurs exigences plus ou moins élevées en matière d’équipement, ainsi qu’à l’homologation aux normes CE et NF. Précisons que le port du blouson de moto homologué est obligatoire en France !

Un blouson de moto en cuir au détriment du blouson textile

Parmi les innombrables disponibles à la vente en ligne ou dans les commerces physiques, on distingue majoritairement des blousons en cuir et leurs homologues en textile. Pourquoi devriez vous craquer pour un blouson de moto en cuir ? Deux principales raisons peuvent être avancées.

D’une part, les produits en textile présentent une moins grande robustesse malgré leur respect des normes. Ainsi, un exemplaire caractérisé par cette matière s’abîmera significativement en cas de chute du motard, il y a fort à parier qu’il faille le mettre à la poubelle même après une glissade de faible importance. Simplement griffé, le blouson en cuir conserve ou retrouve son cachet originel avec l’intervention d’un artisan.

D’autre part, le modèle en textile voit son apparence changer progressivement année après année. Il s’agit notamment de la couche externe qui s’altère à cause de frottements divers et variés, mais également de couleurs qui perdent de leur éclat. En jetant votre dévolu sur un blouson en cuir, vous ne ferez pas grise mine après quelques années quand vous le sortirez de votre garde-robe, il s’accordera toujours sans fausse note à votre jean ou votre pantalon, votre look restera à la hauteur de vos attentes.

Les différents types de cuirs pour blousons

La qualité du cuir

Pour déterminer le blouson de moto en cuir qui vous correspond le plus, il vous faut appréhender la nature du matériau. S’il s’agit d’un cuir pleine fleur, cela signifie que la tanneur n’a pas corrigé la matière, c’est la partie la plus noble du cuir qui est mobilisée pour confectionner le vêtement. Vous pourriez lui préférer un blouson en croûte de cuir pour des considérations financières, mais sachez qu’il est moins résistant à l’abrasion. A mi-chemin de ces deux cuirs, on trouve la fleur corrigée, un revêtement qui a fait l’objet d’un ponçage dans le but de faire disparaître les défauts de surface (cicatrices et rides naturelles de l’animal entre autres).

Dans tous les cas, vérifiez toujours la norme NF sur le vêtement avant d’acheter !

L’origine du cuir

Une autre indication doit retenir votre attention si vous souhaitez concrétiser un achat éclairé. Quelle est la famille de cuir qui caractérise le blouson de moto ? A titre d’exemple, les modèles façonnés avec une peau de veau ou d’agneau s’illustrent essentiellement par leur souplesse. Ceux dont le cuir est issu d’un buffle ou d’une vachette se révèlent quant à eux grandement robustes. Le cuir de mouton s’impose aussi progressivement, il est suffisamment résistant pour contenter les motards et confère aux blousons un rendu singulier qui n’est pas déplaisant.

Un blouson en cuir pour le look

En fonction notamment de vos goûts vestimentaires et du type de motard que vous êtes, il vous faudra sélectionner un certain type de blouson. La catégorie Vintage regroupe des modèles aux styles en vogue dans les décennies 50′, 60′ et 70′. Nous distinguons ainsi le blouson de motard touring, doté de nombreuses poches et qui bénéficie de multiples innovations techniques. Il convient en particulier à ceux qui ne quittent jamais leur esprit “motard”.

Les plus sophistiqués sont sans doute les blousons en cuir racing, équipés de protections coudes, épaules et dorsales homologuées, ce sont des exemplaires adaptés aux détenteurs de sportives. Les pilotes du dimanche lui préféreront sans doute le blouson de moto en cuir urbain, qui comme son nom le suggère ne dénote pas au quotidien. Si sa technicité en fait tout de même un équipement sûr, il est prisé pour sa polyvalence et s’accorde avec de nombreuses tenues.

Quelle taille de blouson choisir ?

Pour vous affranchir d’un investissement regrettable, il est primordial que vous optiez pour un vêtement non seulement à votre taille mais dans lequel vous allez vous sentir à l’aise, assis ou non au guidon de votre “bécane”. Le cuir se détend certes, mais pas dans de grandes proportions : ainsi, n’anticipez un assouplissement significatif et choisissez un modèle relativement près du corps, que vous pourriez tout à fait revêtir avec un gros pull sans vous sentir engoncé pendant l’hier.

Si vous comptez parmi les motards qui ont quelques rondeurs, orientez-vous vers un blouson coupe droite. En revanche, si votre silhouette vous le permet et si vous affectionnez les tenues ajustées, un blouson en cuir slim ou cintré sera adapté à votre profil. Relevez la fermeture jusqu’en haut du col et touchez vos épaules / omoplates. Vous ne devez pas ressentir de douleurs ni de compression intense.

L’entretien du blouson de moto en cuir

Les aléas climatiques et les longues promenades dominicales ont forcément un impact sur le revêtement du blouson de moto. Pas d’inquiétude, il suffit d’en prendre soin pour garantir sa longévité. Les néo-parents motards peuvent tirer profit du lait nettoyant pour bébé pour redonner de l’éclat à un vêtement légèrement sali. Un chiffon doux et une noisette de ce produit et le tour est joué ! Les salissures récalcitrantes se combattent quant à elles avec de l’Essence F, un liquide distribué dans les enseignes de bricolage. Quant aux tâches grasses, vous pourrez recourir au talc et à la vaseline en veillant à laisser agir l’un ou l’autre des produits durant une heure.