Un scanathon pour vérifier la qualité sanitaire de produits cosmétiques grâce à l’application Quelcosmétic

Un scanathon pour vérifier la qualité sanitaire de produits cosmétiques grâce à l’application Quelcosmétic

4 lectures

Les produits cosmétiques sont des substances destinées à être mis en contact avec les parties superficielles et très sensibles du corps humain : la peau. Ils doivent être « irréprochables » afin d’éviter aux utilisateurs des problèmes courants comme les irritations, allergies, plaques, etc… Et c’est la raison pour laquelle de plus en plus d’associations de consommateurs se mobilisent pour organiser des scanathons. De quoi s’agit-il et en quoi cela aide-t-il les consommateurs dans le choix de leurs produits ? On vous en dit plus dans la suite de cet article.

Un scanathon, c’est quoi ?

Ces dernières années, nombreuses sont les associations de consommateurs qui mettent l’accent sur les substances potentiellement dangereuses dans les produits de cosmétiques. Ce qui a été à l’origine de l’engouement autour des cosmétiques à faire soi-même et d’opérations comme les scanathons.
Ce sont des événements au cours desquels des consommateurs sont invités et sensibilisés à propos des éléments constitutifs des produits et les risques qu’ils encourent. Ces consommateurs peuvent, par exemple, grâce à l’application gratuite Quelcosmétic* de l’association UFC-Que Choisir vérifier par eux même les constituants des produits qu’ils désirent se procurer. Elle permet au consommateur de scanner grâce à un code-barre le produit désiré; automatiquement celui-ci obtient à l’écran l’avis des experts sur les composants dudit produit ; notamment les substances inoffensives pour la santé sont mises en évidence.­

Plusieurs évènements de ce type ont été déjà organisés dans différents magasins de cosmétiques. L’objectif principal des organisateurs est de sensibiliser les consommateurs sur la qualité sanitaire des produits.
Cela va évidemment inciter les fabricants à faire plus attention dans le choix des molécules dans la composition de leurs cosmétiques. Ainsi, il faut préciser que le but de cette opération n’est en aucun cas de décourager les consommateurs ou faire de la contre-publicité aux commerçants, mais plutôt prévenir et inciter à une amélioration.

Les risques liés aux produits cosmétiques

Certains ingrédients qui entrent dans la fabrication de nombreux produits cosmétiques sont des substances indésirables ou allergisantes. Leurs effets sur la santé sont multiples. Certaines de ces substances sont irritantes et d’autres ont des effets interférant dans :

  • la croissance
  • le développement
  • la reproduction

À titre d’exemple, 82 % des sticks hydratants et rouges à lèvres contiennent des huiles minérales et des hydrocarbures susceptibles d’être cancérogènes. Il est également important de préciser que certaines peaux (enfants ou personnes âgées) peuvent être plus vulnérables que d’autres, mais cela n’est pas souvent pris en compte dans la composition de certains cosmétiques.

Pour leur défense, les fabricants estiment que ces ingrédients remplissent des fonctions indispensables dans les formules. Certains sont des conservateurs nécessaires pour que le cosmétique reste utilisable pendant un délai raisonnable, d’autres des colorants présents dans les teintures pour cheveux… Pourtant il existe des milliers de produits qui ne contiennent aucun ingrédient indésirable, comme ceux à base d’argent colloïdal par exemple.

* Plus d’informations sur l’application sur https://www.quechoisir.org/application-mobile-quelcosmetic-n52804/