Choisir une solution de téléassistance pour vos grands parents : nos 3 conseils

Choisir une solution de téléassistance pour vos grands parents : nos 3 conseils

31 lectures

Lorsqu’une personne âgée vit seule, il est recommandé de faire appel à un service de téléassistance. En effet, ces dispositifs ont pour objectif de faciliter le maintien à domicile. Ainsi, un sénior peut vivre dans sa maison tout en limitant les risques liés à l’isolement. De plus, la téléassistance permet de balayer les inquiétudes des proches. Les chutes et les malaises seront encadrés et la personne âgée sera libre de garder son autonomie. Alors, sans plus tarder, voici 3 conseils pour choisir une solution de téléassistance pour vos grands-parents.

Trouver la solution de téléassistance adaptée aux besoins de la personne

Il est important de trouver une solution adaptée aux besoins de la personne. Ensemble, voyons comment fonctionne le dispositif et quels sont les différents types de téléassistance.

Pourquoi ?

Lorsqu’une personne âgée chute, les conséquences sont souvent désastreuses. En effet, des études ont démontré qu’environ 81% de ces accidents adviennent à domicile. Dans ce chiffre indicatif, 46% de ces chutes se passent dans la salle de bain. De plus, d’après l’Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé (INPES) 40% des seniors restent plus de trois heures au sol sans avoir la possibilité de se relever. Leur corps étant fragilisé, la plupart d’entre eux décèdent dans les 6 mois qui suivent l’accident.

Comment ça marche ?

Si la personne âgée fait le choix de rester chez elle et d’y vivre seule, le maintien à domicile n’est pas toujours 100% efficace. En effet, malgré les aides matérielles et humaines que la personne peut recevoir, le risque de chute est présent. C’est alors qu’intervient la téléassistance sénior. Ce dispositif a pour objectif de donner l’alerte lorsque la personne est en situation de danger. Mais comment ça marche ? La personne garde sur elle un émetteur, qui peut prendre la forme d’un médaillon, d’un bracelet, ou encore d’un boîtier, qui sert à apporter assistance et secours. Ces dispositifs électroniques intelligents relient le senior à un centre opérateur lorsque le bouton est pressé, ou lorsque l’appareil détecte une chute. Dans le cas où la personne ne serait pas en mesure de répondre, les secours sont envoyés directement sur place.

Les types de téléassistance

Le développement des systèmes de téléassistance a permis de diversifier les offres, et de donner la possibilité aux utilisateurs de trouver le mode d’assistance qui leur convient le mieux. De nos jours, il existe 3 modes de téléassistance sénior :

  • La téléassistance traditionnelle : la personne porte en permanence un boîtier émetteur comme ceux que l’on a évoqué plus haut. Pour entrer en contact avec quelqu’un, il faut appuyer sur le bouton situé sur le boîtier.
  • La téléassistance mobile : ce dispositif repose sur la technologie GPS. Elle offre la possibilité à la personne âgée d’être surveillée même lorsqu’elle sort de son domicile.
  • La téléassistance active : ce dispositif fonctionne différemment que les deux précédents. Le domicile est équipé de capteurs qui se déclenchent en cas de mouvement qui semble anormal ou inhabituel.

La téléassistance traditionnelle se déclenche à l’aide d’un bouton. L’activation manuelle est un point sur lequel il faut réfléchir. En effet, il se pourrait qu’en cas d’accident, de malaise ou de chute, la personne ne soit pas apte à déclencher l’alerte.

Comparer les offres de téléassistance

Selon les prestataires, les offres et les formules proposées varient grandement. Comme il existe plusieurs types de téléassistance, mais également car la qualité des services peut varier d’une offre à l’autre, il est important de consulter les téléassistance comparatifs.

Sachez que certaines offres proposent en plus du service de téléassistance, un accompagnement médical. Cela signifie donc qu’à tout moment, le senior peut contacter des professionnels quant à la prise d’un médicament ou en cas de détresse psychologique. Bien évidemment, les formules comprenant ce type de service sont assez chères, mais peuvent être couvertes par une mutuelle santé pour senior élaborée.

En ce qui concerne les frais, certains abonnements requièrent des coûts supplémentaires. Ces derniers comprennent notamment le prix d’installation du matériel, du déclenchement d’une alerte, d’une intervention à domicile, de l’assurance sur le prêt de matériel et des frais de résiliation. Ce sont des coûts annexes auxquels il faut prêter attention pour ne pas avoir de mauvaise surprise en cas de problème.

Miser sur des prestataires agréés

De nos jours, les offres de téléassistance sont nombreuses. Alors, pour ne pas s’y perdre, la solution est simple : se concentrer sur les prestataires agréés. Ces organismes ont reçu un agrément de l’Agence nationale des services à la personne. En faisant appel à eux, vous serez sûr d’avoir à faire à des professionnels qualifiés. Mais ce n’est pas le seul avantage. En effet, en choisissant un prestataire agréé vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôt de 50%.

Enfin, il est conseillé d’opter pour des contrats flexibles. Ceux-ci sont sans engagement et sans frais de résiliation. Il faut donc prêter une attention particulière aux clauses de résiliation. Le contrat flexible permet alors de résilier l’abonnement sans délai, dans le cas où la personne âgée serait placée en maison de retraite.