Tout savoir sur l’achat et l’entretien d’un engin de chantier

Tout savoir sur l’achat et l’entretien d’un engin de chantier

5 lectures

En tant que professionnel intervenant dans le domaine de l’industrie ou du BTP, vous serez appelé à vous procurer divers engins de chantier. Ces derniers, en raison du coût important et de leur caractère indispensable, méritent une attention particulière lors de l’achat, mais aussi pendant leur utilisation.

Puisqu’il s’agit d’engins spécialisés, l’entretien et la maintenance constituent des points cruciaux qu’il ne faut en aucun cas négliger. Pour cette raison, nous allons, à travers cet article, vous en apprendre plus sur la manière de choisir et d’entretenir votre engin de chantier.

Acheter un engin de chantier pour les travaux collectifs et de la voirie

En raison du coût d’achat important des engins de chantier, bon nombre d’entreprises procèdent à la location des engins dont elles ont besoin. Cette pratique étant de plus en plus répandue, certains dirigeants se laissent gagner par le doute et se demandent quelle solution d’acquisition choisir entre l’achat et la location.

La location comporte de nombreux avantages, notamment la possibilité de se procurer à tout moment du matériel dernier cri adapté aux besoins, et des économies sur les travaux de manutention.

Cependant, cette solution n’est généralement pas viable. Le fait est que l’engin n’est souvent pas à portée de main et donc pas toujours disponible quand l’entreprise en a besoin. De plus, n’étant pas propriétaire de l’équipement, le dirigeant qui a opté pour la location ne peut pas le personnaliser. Par ailleurs, les économies réalisées ne sont pas pérennes.

Il est donc préférable de disposer d’un appareil amortissable. D’un autre côté, si un quelconque dysfonctionnement survient au niveau d’un équipement, il vous faut évidemment songer à une réparation. Pour faire réparer des engins de chantier, vous pouvez alors vous tourner vers une entreprise comme SRMTC, qui intervient dans la mécanique générale pour la réparation des engins de chantier, et dans la formation des opérateurs. Lorsque les engins sont loués, les frais de réparation constituent des pertes, puisqu’ils ne peuvent pas être amortis.

Aujourd’hui, de nombreuses solutions existent pour réduire les coûts d’investissement dans un engin de chantier. Vous pouvez par exemple louer vos anciens équipements à d’autres professionnels se trouvant dans le besoin, en vue de réunir le montant à investir dans l’achat de nouveaux engins, ou encore souscrire à des aides financières.

D’un autre côté, de plus en plus d’entreprises dans l’industrie et le BTP apprécient les contrats de sous-traitance. Vous pouvez donc offrir vos services via des prestations de sous-traitance pour mieux couvrir les coûts d’acquisition des engins.

réparation entretien chantier engin

Travaux de voirie : comment bien choisir son engin de chantier ?

Choisir l’engin dont vous avez besoin

Il existe une large gamme d’engins de chantier : tracteurs, chargeuses, compacteurs, chariots élévateurs, niveleuses, pelles, etc. Bien entendu, vous devez acheter ceux dont vous avez besoin selon le type de chantier et les travaux à mener.

Le fait est que si le rendement d’un engin n’est pas optimal, il occasionnera des retards dans le planning des activités. Ce qui mettra en péril le sérieux de votre entreprise. Il faut donc, non seulement être attentif aux types de travaux, mais aussi à la taille, à la puissance et au régime de fonctionnement de l’appareil.

Pour être sûr de prendre la bonne décision, il est vivement recommandé de faire appel à un spécialiste des engins de ce type. Celui-ci pourra aisément vous renseigner sur l’engin qui vous convient le mieux.

Choisir un engin de qualité pour les travaux de la voirie

Un autre critère de choix est la qualité. Il existe de nombreuses marques qui sont reconnues pour leurs produits de qualité. Alors, n’hésitez pas à les expérimenter. Liebherr, Caterpillar, Crowler, Komatsu ou encore Hitachi sont des marques qui se disputent le classement des engins les plus performants et les plus durables.

Vous avez d’ailleurs la possibilité de vous procurer plusieurs produits de marques différentes, car d’un engin à un autre, une marque donnée peut se montrer moins qualitative. Par exemple, Caterpillar est la meilleure marque en ce qui concerne les bulldozers, mais les constructeurs japonais dominent le marché des pelles hydrauliques. N’hésitez pas à considérer la puissance et la polyvalence des appareils. Ce sont des critères très importants pour la durabilité.

De nombreuses nouvelles marques font également leur apparition. Elles ne peuvent peut-être pas rivaliser avec les géants du domaine, mais elles proposent des engins efficaces et de qualité à des prix plus abordables. Il suffit de faire un tour sur internet pour lire les avis de leurs clients.

Travaux collectifs et voirie : choisir un engin écologique

Un dernier critère est l’écologie. Les équipements de chantier motorisés ont une forte propension à polluer. Face à cette réalité, vous devez veiller à choisir à des engins qui respectent les normes environnementales. Il est recommandé de faire appel à un concessionnaire spécialisé dans les engins dont vous avez besoin.

Il pourra vous conseiller et vous aider à acquérir les bons engins qui vous permettront de prioriser l’éco-responsabilité. En faisant appel à un professionnel, vous pourrez aussi profiter de plusieurs services additionnels comme le SAV, et de conseils relatifs aux pièces de rechange, à l’entretien ou encore à la réparation.

engin chantier réparation entretien

Quel professionnel pour assurer l’entretien et la réparation de vos véhicules de voirie ?

Certains professionnels avancent que l’entretien et la réparation sont plus importants que l’achat. Le fait est que les exigences d’entretien ou de réparation d’un engin de chantier peuvent vous orienter dans votre choix. Toutefois, une fois que vous commencez à utiliser les engins, il n’est pas toujours aisé de les maintenir en service en adoptant le bon planning de maintenance.

Entre le matériel qui évolue trop vite et les outils de maintenance de plus en plus complexes, la plupart des sociétés de BTP ont dû fermer leurs ateliers de réparation, pour désormais se tourner vers les entreprises spécialisées dans la réparation des engins de chantier, notamment des véhicules de voirie spécialisés. Bien sûr, il faut alors savoir choisir le bon prestataire pour faire réparer ses véhicules de voirie et autres engins de chantier.

La notoriété et l’expérience de l’entreprise

Les camions-bennes, tracteurs à chenilles et autres engins de chantier possèdent des mécanismes complexes. Leur réparation nécessite donc un solide savoir-faire et une bonne dose d’expérience. Avant de choisir le professionnel à qui vous confierez la réparation de vos véhicules de voirie et de vos divers engins de chantier, assurez-vous donc de la réputation du prestataire.

En plus de prendre les avis d’autres professionnels de votre domaine, vous pouvez aussi consulter les avis clients sur des plateformes telles Google MyBusiness, Facebook, Avis Vérifiés ou encore Pages Jaunes.

Engins pour les travaux de voirie : les qualifications du prestataire

Compte tenu de leur sensibilité, les véhicules de voirie spécialisés ne peuvent être confiés qu’à des spécialistes de la mécanique pouvant justifier d’une certaine expertise dans la prise en charge de pannes sur le type de véhicule concerné.

En ce sens, vous pouvez demander à voir les qualifications et certifications de tout professionnel de la réparation des engins de chantier avec qui vous envisagez de collaborer.

Le professionnalisme de l’entreprise pour la mise à disposition des engins

Un spécialiste de la mécanique des engins lourds doit être en mesure de comprendre de façon précise une panne avant de se lancer dans une quelconque réparation. Ainsi, vous ne devez vous fier qu’à un professionnel qui se montre précis dans son diagnostic, et vous expose clairement les dysfonctionnements identifiés et ce qu’il prévoit de faire pour les résoudre.

Le rapport qualité/prix

Le facteur coût devra aussi entrer en jeu au moment de choisir le professionnel qui va réparer vos véhicules de chantier. En plus d’analyser le professionnalisme ou encore l’expérience de chaque professionnel avec qui vous entrez en contact, pensez à demander un devis.

Il n’est naturellement pas question de choisir d’office l’offre la moins chère. Il vous faut plutôt opter pour l’offre du spécialiste de la mécanique qui vous propose la meilleure prestation à un tarif raisonnable.