Notre Top 10 des meilleures voitures hybrides

Notre Top 10 des meilleures voitures hybrides

Selon un sondage, les Français accorderaient de plus en plus d’importance à la consommation de carburant d’un véhicule : en effet, il s’agit du deuxième critère d’acquisition après la qualité, d’où l’augmentation de la demande des voitures hybrides. Ce marché est en pleine expansion avec des modèles débordant de créativité d’ingéniosité : découvrez dans notre dossier la liste de 10 voitures hybrides intéressantes pour cette année.

La Toyota Prius IV Rechargeable

Lancée et commercialisée depuis le début d’année 2017 en Europe, la Prius IV Hybride Rechargeable de Toyota a su ajuster de nouvelles références en matière de modèles de voitures hybrides rechargeables. Elle est propulsée par une motorisation essence-électrique d’environ 122 ch à laquelle est couplée une batterie de 8,8 kWh. Il s’agit d’une lithium-ion grâce à laquelle elle dispose d’une autonomie de 50 km environ.

Elle est disponible à partir de 35 000 euros.

La Ford Mondeo Hybride

Dotée de technologies révolutionnaires, la Ford Mondeo Hybride, lancée depuis février 2015, est la première voiture à motorisation essence-électrique fabriquée en Europe par le constructeur. Pour délivrer une puissance totale de 187 ch, le choix a été porté sur un moteur essence 2,0 iVTC de 140 ch accompagné d’un moteur électrique.

Grâce à sa petite batterie lithium-ion de 1,4 kWh, uniquement rechargée via l’énergie cinétique récupérée au freinage, il est possible de parcourir 3 à 4 km sans essence. Tout comme le modèle précédent, son prix fait partie des plus compétitifs du marché ; 33 700 euros.

La Hyundai Ioniq Plug-in

La Hyundai Ioniq, qui se décline en deux versions entièrement électrique et hybride, constitue le fer de lance coréen pour expérimenter les nouvelles technologies. Depuis juillet 2017 en France, la gamme est désormais constituée d’une hybride rechargeable, la Ioniq Plug-in.

Sous le capot, on retrouve encore le même moteur thermique de 1,6 l qui est intégré dans la version hybride pour une puissance de 141 ch. Par contre, le moteur électrique avec sa puissance de 61 ch et sa batterie de 8,9 kWh de capacité lui offrent 50 km d’autonomie. Pour un prix de 35 850 euros, il est possible d’acquérir ce véhicule qui n’émet que 32 g de CO2/km.

La BMW 330e Hybride

Après l’expérience de l’hybridation sur sa Série 3 en 2012, c’est au salon de Francfort 2015 que BMW a présenté son modèle de voiture hybride rechargeable, la 330e Hybride. Elle vient compléter la version diesel avec un moteur 4 cylindres de 184 ch et un moteur électrique de 88 ch qui est propulsée par une batterie plug-in de 7,6 kWh. Et c’est celle-ci qui lui fournit son autonomie de 30 à 40 km.

Pour acquérir cette berline aussi bien dynamique que confortable, il faudra débourser 45 950 euros.

La Toyota C-HR Hybride

C’est le premier crossover hybride compact de la gamme des véhicules Toyota dont le concept a été présenté au salon de Genève 2015 avant sa commercialisation en France depuis 2016. Elle est propulsée par un moteur hybride qui provient de la 4ème génération de la Toyota Prius : un moteur essence de 1,81 et un moteur électrique de 52 kW. Son autonomie de 2 km est assurée par des batteries NiMH de 1,31 kWh.

La version de base de cette voiture qui peut passer de 0 à 100 km/h en 11 secondes est commercialisée à 28 500 euros.

La Volvo XC60 T8 PHEV 407ch

Classée dans la catégorie des SUV hybride rechargeable, la Volvo XC60 T8 PHEV 407ch, commercialisée en France depuis 2017, a de solides arguments pour séduire. Par ailleurs, elle représente à elle seule 15 à 20 % des ventes de la gamme.

Afin de passer de 0 à 100 km/h en seulement 5,3 secondes, le constructeur a opté pour un moteur thermique de 320 ch couplé à un moteur électrique de 87 ch. À ceci, il faut ajouter la batterie lithium-ion de 10,4 kWh qui offre une autonomie de près de 43 km. Le tout pour un prix de départ, premium il faut le souligner, de 70 300 euros.

La Mercedes Classe C 350 e

Après son modèle Classe C hybride diesel non rechargeable, Mercedes a décidé de passer à la vitesse supérieure en proposant un modèle Classe C 350 e. Comme vous l’aurez compris, il s’agit cette fois-ci d’une version hybride rechargeable. La SUV à vocation familiale combine un moteur 4 cylindres essence 211 ch et un moteur électrique de 68 ch. 25 km, c’est la distance réelle qu’il est possible de parcourir sur le mode électrique propulsée par la batterie lithium-ion de 8,7 kWh.

Pour la finition Executive de la C 350 e, le prix de départ est de 55 950 euros.

La Countryman S E ALL4

Avant le lancement d’une MINI 100 % électrique, probablement en 2019, la marque a décidé de donner un avant-goût de sa stratégie d’électrification avec la Countryman S E ALL4 2018. Plus gros modèle dans la gamme MINI, elle a été conçue avec la même de chaîne de traction que celle du monospace 225xe de BMW.

Côté puissance, c’est un moteur essence 3 cylindres de 134 ch qui a été combiné à un moteur électrique de 87 ch. Sur l’énergie accumulée par la batterie lithium-ion de 7,6 kWh, il est possible de parcourir environ une trentaine de kilomètres. Le prix de départ de la S E ALL4 est de 39 800 euros.

La Volkswagen Golf GTE

Depuis décembre 2014, Volkswagen commercialise sa première voiture hybride rechargeable, la Golf GTE. L’arrivée de nouveaux équipements en 2017 a permis au véhicule de bénéficier d’une nouvelle mise à jour avec une association de ce qu’il y a de bien dans le full electric et l’hybride.

Côté motorisation, elle accueille un 4 cylindres essence de 150 cheveux associé à un moteur électrique de 75 kW. Pour un prix de départ de 34 500 euros, le GTE offre une autonomie de 50 km.

La Audi Q7 e-tron

C’est pour poursuivre l’extension de sa gamme écologique que le constructeur allemand Audi a mis sur le marché depuis 2016 sa Q7 e-tron. Il s’agit du second modèle hybride rechargeable de la marque, dont la spécificité se situe au niveau de son moteur plug-in hybride diesel.

Sa puissance cumulée de 373 ch est due à son moteur diesel 6 cylindres de 258 ch et à son moteur électrique de 94 kW. À cette dernière vient s’ajouter une batterie de 17,3 kWh qui lui assure une autonomie de près de 56 km. Pour se l’approprier, il faut débourser entre 81 500 et 99 500 euros, en fonction du niveau de finition.

Zoom sur les voitures hybrides

Faisant appel à deux différentes sources d’énergie, les voitures hybrides ont pour but de réduire les émissions de CO2. Pour cela, elles sont équipées d’une association de moteur thermique et de moteur électrique ; conservant ainsi un très bon niveau de performances dynamiques. Ceci tout en permettant une légère diminution de la pollution en milieu urbain.

Et même s’il y a eu la suppression d’aides directes à l’achat, les ventes des véhicules hybrides ne cessent d’augmenter d’année en année. En 2018, par exemple, on estime à près de 8 400 le nombre de nouveaux modèles à double motorisation ayant été immatriculés, soit une croissance de 27 %.

Autres articles de la catégorie :
2 actualités importantes chez Mitsubishi Motors Co... 1er constructeur automobile mondial devant Volkswagen et Toyota, la société Mitsubishi Motors Corporation est la plus ancienne firme automobile japona...
Vidéo-verbalisation à paris : la chasse aux infrac... À paris, il sera désormais très risqué d’enfreindre le Code de la route ! Si jusqu’à présent vous aviez encore une petite chance d’échapper à la vigil...
Les applications mobiles utiles pendant la grève d... Depuis le début de la grève des transports, il est devenu de plus en plus compliqué de se déplacer. Le Figaro a procédé à une sélection d'applications...
Les dysfonctionnement du nouveau site de l’État AN... Depuis le début de l’année, dans toute la France, les bureaux permettant de faire les cartes grises et de délivrer des permis de conduire ferment leur...