Zoom sur la blemmophobie : tout savoir sur ce trouble psychologique

Zoom sur la blemmophobie : tout savoir sur ce trouble psychologique

Vous est-il déjà arrivé de ne pas avoir confiance en vous, d’avoir toujours peur de l’embarras, et de ne pas oser dire ce que vous pensez ? Si oui, sachez que vous avez peut être les symptômes de la blemmophobie ou de la peur du regard des autres. C’est une sorte de psycho-trouble qui peut être un véritable obstacle dans votre vie sociale et professionnelle et qui devient de plus en plus important depuis quelques années. Toutefois, il est possible de traiter efficacement cette phobie.

Les caractéristiques de cette phobie sociale

La blemmophobie est l’une des phobies sociales. Elle est définie comme une forte peur et irrépressible du regard des autres. Il ne faut surtout pas l’assimiler à une forme de timidité. Pour reconnaître les personnes atteintes de blemmophobie, celles-ci ont peur en permanence de se ridiculiser et de s’humilier devant les autres, ce qui les pousse à éviter automatiquement une prise de parole en public, et à ne pas pouvoir exprimer leur opinion.
Elles évitent également les échanges de groupe, quitte à ne pas s’habiller comme elles souhaitent et selon leur style pour ne pas attirer l’attention et être jugées.

Les premiers signes de la blemmophobie

La peur panique du regard des autres peut être identifiée grâce à diverses causes comme les signes de crise d’angoisse tels que des palpitations, des sueurs, des douleurs thoraciques, ou encore des tremblements.

  • Il peut arriver que les blemmophobes aient souvent la bouche sèche et la gorge nouée, simplement avec l’idée de parler en public et peuvent même s’évanouir et perdre connaissance.
  • Dans les cas extrêmes de blemmophobie sévère, les personnes qui sont atteintes de ce trouble essaient même d’anticiper et de préparer à l’avance ce qu’elles vont dire mot pour mot et quel comportement adopter pendant une situation précise afin de ne pas paraître ridicule envers les autres.
  • Par ailleurs, les individus blemmophobes ont régulièrement une attitude discrète pour éviter de se faire remarquer.

Les origines de cette peur panique

Nombreux sont les facteurs pouvant être à l’origine de la blemmophobie, et ils se différencient d’une personne à une autre. Dans ce dossier, nous allons voir les causes générales de cette phobie. Ce trouble psychologique peut être causé par un manque de confiance en soi.

En effet, un blemmophobe a tendance à se comparer aux autres, ce qui entraine une importante baisse estime de soi, et une dévaluation de ses qualités et de ses capacités. Cela empêche ainsi d’exprimer sa vraie personnalité. De plus, lorsqu’on manque de confiance en soi, on cherche souvent l’approbation des autres pour ne pas avoir une impression négative de leur part.

Les différents traitements de la phobie

Afin de réussir à lutter contre la blemmophobie, il est plus judicieux de la traiter dès l’apparition des premiers symptômes. L’idéal est d’effectuer une thérapie cognitive-comportementale qui aidera le patient à affronter progressivement ses peurs et ses angoisses pour arriver à mieux les maîtriser. Des thérapies douces et naturelles comme les fleurs de bach (plus d’informations) ou l’auto-hypnose peuvent vous aider

Un effort personnel et des changements de comportement seront aussi indispensables. Pour commencer, vous ne devez plus avoir peur de déplaire ou de décevoir. Comme on dit, l’erreur est humaine, avoir des défauts et faire des erreurs fait partie de la vie. Ensuite, il faudra arrêter de se dévaloriser constamment et s’accorder autant d’importance que les autres. Il ne faut pas toujours être gentil envers les autres.

Plus clairement, vous ne devez pas avoir peur d’avoir un désaccord ou une divergence d’opinions. Cela vous fera ressentir de la colère et de la rancune, mais ce sont des émotions normales. Ainsi, vous vous affirmerez beaucoup plus sans pour autant négliger l’avis de l’autre. Enfin, l’estime de soi et la confiance en soi sont des points décisifs qui vous apporteront de nombreuses solutions et vous permettront de combattre le stress qui vous freine à chaque défi.

Autres articles de la catégorie :
Argent colloïdal : bienfaits, utilisation et dange... De l’eau, et de l’argent. Voilà ce qu’est l’argent colloïdal, cette solution inodore et incolore. Attention, ce n’est pas qu’un mélange brut d’eau et ...
L’auto hypnose : une pratique de plus en plu... Vous savez surement ce qu’est l’hypnose à travers les démonstrations que l’on peut observer lors de certains spectacles comme avec Messmer. Fortement ...
Certains antibiotiques favoriseraient le risque de... Substance naturelle ou synthétique utilisée pour inhiber ou détruire des bactéries nuisibles à l’organisme, l’antibiotique est d’une importance qui n’...
La guerre de la médecine conventionnelle contre la... La guerre entre la médecine conventionnelle et la médecine alternative est aussi vieille que l’apparition de cette dernière. Les questions de légitimi...
Pampers met sur le marché de nouvelles couches inn... Baby dry, c’est le nom de la toute nouvelle couche pour bébé de Pampers. La célèbre marque de couche n’aurait pas pu trouver un meilleur nom puisque l...
Le tatouage de l’œil : une nouvelle tendance à ris... Depuis ces cinq dernières années, la pratique du tatouage de l’œil gagne de plus en plus de terrain dans le monde. Cette mode a été lancée par un crim...