Isolation des combles : les aides de l’Etat pour 2019

Isolation des combles : les aides de l’Etat pour 2019

Pour améliorer de manière significative la performance énergétique de votre maison, vous vous êtes finalement décidé à mettre en place l’isolation des combles. Vous cherchez maintenant à connaitre les différentes sortes d’aides prévues par l’Etat pour savoir à laquelle vous pouvez prétendre. Voici un point sur les 4 aides proposées par l’Etat pour l’an prochain et sous quelles conditions en bénéficier.

Une condition sine qua non pour bénéficier des aides

Si le choix est laissé aux particuliers sur le type d’isolant qu’ils souhaitent utiliser (naturel ou non), il y a une condition non négociable pour bénéficier des aides : faire appel à un professionnel labellisé RGE ou Reconnu Garant de l’Environnement. Le but de ces aides étant de diminuer la consommation d’énergie pour agir positivement sur l’environnement et de faire faire des économies aux ménages.

Le CITE ou Crédit d’Impôt de Transition Energétique

Le principe de cette aide est de rembourser une partie des dépenses en les soustrayant de l’impôt sur le revenu. Si toutefois votre impôt dû est inférieur au crédit d’impôt qui vous est accordé pour les travaux d’isolation des combles, un chèque vous sera envoyé pour compléter le tout.

Tous les contribuables peuvent y prétendre, qu’ils soient imposables ou non, qu’ils soient locataires ou propriétaires. Il est par contre requis que les travaux se fassent sur la résidence principale des bénéficiaires et qu’elle soit achevée depuis au moins 2 ans. L’Etat requiert également que la résistance thermique de l’isolant soit d’au moins 7m².K/W. Vous trouverez plus d’infos concernant les isolants sur cet article dédié à l’isolation de combles.

Le crédit d’impôt peut aller jusqu’à 30% des dépenses totales, mais est plafonné à 100 euros par m² pour l’intérieur et 150 euros par m² pour l’isolation extérieure.

L’Eco-prêt à taux zéro

Pour cette aide, l’Etat peut accorder un prêt allant jusqu’à 30.000 euros à taux zéro pour faire les travaux suivants :

  • La combinaison de 2 travaux, comme par exemple procéder à l’isolation des combles et faire installer un chauffage au bois.

  • Tous travaux permettant d’avoir une performance énergétique globale minimale que vous pourrez connaitre en vous renseignant auprès d’un bureau d’études thermiques.

  • La réhabilitation d’un système d’assainissement non collectif (ndlr : consulter son Syndic pour toute demande nécessitant l’accord des autres propriétaires) par un autre qui ne consomme pas de l’énergie.

En plus de l’exigence de faire appel à un professionnel labellisé RGE que tous les prétendants aux aides doivent respecter, l’Eco-prêt à taux zéro exige (comme le CITE) que la résistance thermique de l’isolant soit égale ou supérieure à 7m².K/W.

Le Pacte Energie Solidarité

Il s’agit ici de payer l’isolation des combles de 70 m² ou moins pour seulement 1 euro puis d’en payer 10 à chaque m² supplémentaire. Pour isoler les combles perdus, c’est une véritable affaire !

Pour pouvoir prétendre à cette aide, il faudra vous référer aux conditions définies par l’ANAH en rapport avec le revenu de votre ménage par année.

Les différentes aides locales et régionales

Si l’Etat a mis en place différentes aides pour aider les citoyens à isoler leurs domiciles, dans certains départements et régions, il existe aussi des aides dont les particuliers peuvent bénéficier pour les aider à diminuer leur consommation d’énergie. Mais pour y prétendre il faut déjà savoir qu’ils existent. Le mieux est donc d’entrer en contact avec votre mairie ou votre conseil régional pour savoir ce qu’il en est au juste.

Il y a aussi les Certificats d’Economie d’Energie ou CEE qui permettent d’obtenir des primes de la part des fournisseurs d’énergie et même de certains grands groupes comme Auchan, Leclerc ou Carrefour. Cependant, sachez que ces primes ne sont pas cumulables et qu’une fois votre choix concernant votre interlocuteur fait, vous ne pourrez plus en changer.

Autres articles de la catégorie :
Immobilier : le Brexit pourrait s’avérer bénéfique... Entre la flambée des prix et l’exode des grands groupes internationaux en passant par l’effondrement de la livre sterling, le Brexit pourrait devenir ...
Modernisation des PLU Le 12 décembre, l'AMF et le Gridauh ont organisés une matinée de travail, qui s’est portée sur la modernisation des PLU. Et plus particulièrement sur ...
Visite virtuelle pour les appartements Airbnb Les visites virtuelles sont une façon amusante d'explorer une propriété, mais quand vous allez visiter, vous devez imaginer à quoi cela ressemble avec...
Visitou révolutionne la visite virtuelle 360° Le marché immobilier est un domaine qui ne cesse de se développer et dévoluer. La nouveauté du moment dans l’immobilier est sans doute la visite virtu...
Syndic : et si l’on respectait enfin la loi ALUR ?... Votée en 2014, la loi pour l’Accès au Logement et un Urbanisme Rénové, plus souvent appelée ALUR, est connue de tous les syndics de copropriété. Elle ...