Comment se sécuriser pour la pratique du vélo ?

Comment se sécuriser pour la pratique du vélo ?

72 lectures

Vous avez peut-être commandé pour Noël un vélo, mais avez-vous songé à la sécurité qui va avec ? En effet, les récentes grèves dans les transports en commun rendent parfois indispensable l’usage du vélo, mais avez-vous les bons gestes, afin d’éviter les douleurs ou les accidents graves ?

Attention aux usages occasionnels du vélo !

Alors que certaines personnes utilisent le vélo pour se déplacer au travail, il semble important de rappeler certains conseils, pour celles et ceux qui l’utilise qu’occasionnellement, soit quand la météo est propice ou comme en ce moment quand les transports en commun ne sont pas disponibles. C’est à ces moments là, que de nombreux français se remettent au vélo après un long moment de non-utilisation.

Les conseils d’un professionnel du vélo

Sur Europe 1, l’ancien cycliste professionnel Richard Virenque a rappelé quelques conseils de bon sens pour les personnes souhaitant se remettre au vélo. L’ancien cycliste a précisé l’importance du casque, qui peut parfois sauver des vies.

Alors, il est encore temps de compléter votre liste au père Noël en y ajoutant les indispensables casques vélo avec visière, pour vous protéger la tête d’une éventuelle chute. Mais à cela, il est important d’ajouter des gants, afin de protéger les mains d’une éventuelle chute, surtout lorsque la météo est capricieuse et que cela rend la chaussée glissante. Messiers, rassurez vous : de nombreuses études ont montré qu’il n’y avait aucun lien entre la calvitie et le port d’un casque de vélo!

Réaliser un check-up de votre vélo

Si vous souhaitez reprendre votre vélo après un long moment d’attente dans le garage, il est important de lui faire passer un check up rapide. Prenez soin de vérifier l’état de vos pneus, comme vous pourriez le faire avec votre voiture. Il est important que la pression des pneus de votre vélo soit correcte, surtout quand celui-ci est resté des mois à trainer dans le garage. Il se peut qu’à la longue les pneumatiques se soient dégonflés.

Pour vous assurez de la bonne pression des pneus du vélo, Richard Virenque conseille :

Il faut que le pneu soit très dur et bien gonflé. Si le pneu est mal gonflé, vous perdez beaucoup d’énergie

Il serait dommage d’arriver au travail épuisé et avec des douleurs.

C’est pour cela, que l’ex professionnel du cyclisme, conseille également les personnes faisant du vélo occasionnellement, d’installer sur leur engin une selle en gel et de s’équiper d’une bonne peau de chamois, qui sera essentielle pour le confort lors de la pratique prolongée du vélo.
Afin de limiter les douleurs, si vous êtes amenés à parcourir beaucoup de kilomètres pour vous rendre à votre travail, il convient d’utiliser les meilleurs équipements disponibles.