MotoGP : une nouvelle réglementation pour 2019

MotoGP : une nouvelle réglementation pour 2019

Suite à une séance de travail entre les membres de la Commission GP, à Madrid fin novembre dernier, il y a eu des mises à jour en ce qui concerne le règlement. Celles-ci concernent notamment le classement des pilotes à la ligne d’arrivée, les pneus, le jugement des commissaires… On vous en dit plus dans la suite de cet article.

Le classement des pilotes à l’arrivée

Comme souligné plus haut, la Commission GP s’est réunie le 30 novembre à Madrid pour apporter certaines modifications à la réglementation des courses. Ainsi, concernant le classement, il est connu que cela ne se faisait qu’à partir du moment où le pilote avait franchi la ligne d’arrivée tout en étant en contact avec sa moto. Mais à partir de 2019, ce ne sera plus le cas. En effet, pour que le classement se fasse désormais, il sera pris en compte la première partie du pilote ou de sa moto. Et ceci en fonction de ce qui a franchi en premier la ligne d’arrivée.

S’il arrivait donc que le pilote ait un crash juste avant la ligne et qu’il la franchissait séparément de sa moto, c’est la première partie du pilote ou celle de la moto qui sera utilisée pour compter la position.

Règlement disciplinaire

Une nouvelle liste de pénalités incontestables a également été ajoutée dans le cadre de cette mise à jour de la réglementation. De ce fait, les commissaires de la FIM ont désormais la possibilité d’infliger des pénalités de temps pendant les courses. Ceci sans que les pilotes ne puissent les contester.

Autres décisions

L’allocation de pneus a été modifiée de telle sorte que, dans les catégories Moto2™ et Moto3™, le nombre de pneus pluie n’est plus limité. Quant à la catégorie MotoGP™, la limite est passée de 11 à 13.

Par ailleurs, à certaines occasions, il sera possible que des équipes Moto2™ et Moto3™ remplacent un blessé par un autre pilote, même si celui-ci est déjà dans un autre Championnat.

Toujours dans le domaine auto-moto, l’année 2018 a été assez mouvementée du côté de Mitsubishi Motors Corporation. On vous en parlait dans cet article.

Autres articles de la catégorie :
Voiture électrique d’occasion : bonne ou mau... L’électrique est au cœur des discussions : procédé novateur assez écologique qui équipe les véhicules récents (100% électriques ou hybrides) et qui pl...
2 actualités importantes chez Mitsubishi Motors Co... 1er constructeur automobile mondial devant Volkswagen et Toyota, la société Mitsubishi Motors Corporation est la plus ancienne firme automobile japona...
Vidéo-verbalisation à paris : la chasse aux infrac... À paris, il sera désormais très risqué d’enfreindre le Code de la route ! Si jusqu’à présent vous aviez encore une petite chance d’échapper à la vigil...
Notre Top 10 des meilleures voitures hybrides Selon un sondage, les Français accorderaient de plus en plus d’importance à la consommation de carburant d’un véhicule : en effet, il s’agit du deuxiè...
Les applications mobiles utiles pendant la grève d... Depuis le début de la grève des transports, il est devenu de plus en plus compliqué de se déplacer. Le Figaro a procédé à une sélection d'applications...
Les dysfonctionnement du nouveau site de l’État AN... Depuis le début de l’année, dans toute la France, les bureaux permettant de faire les cartes grises et de délivrer des permis de conduire ferment leur...